Retour

Les mannequins taille plus encouragent-ils l’obésité?

Femme obèse se voyant plus mince

Une récente étude suggère que les campagnes publicitaires mettant de l’avant des mannequins de taille plus peuvent encourager l’obésité.

Les auteurs ont en effet constaté que les campagnes avec des mannequins en surpoids pouvaient entraîner une meilleure acceptation de différents types de corps, mais qu’elles pouvaient également encourager à des habitudes de vie entraînant l’obésité.

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont mené 5 expériences afin d’observer comment les sujets réagissaient aux indices suggérant que l'obésité était acceptable. Les sujets ont à chaque fois démontré une intention de consommer davantage, ou ont littéralement consommé davantage de nourriture malsaine et ont vu leur motivation à se livrer à un mode de vie plus sain, diminuer.

D’autre part, et assez ironiquement, ces campagnes pourraient avoir tendance à renforcer l’attention et l’anxiété portée sur l’apparence corporelle; l'inverse de ce que ces campagnes veulent généralement faire.

Mannequin taille forte sur un divan

Crédit photo: Thinkstock - monkeybusinessimages

Bien sûr, les chercheurs soulignent la pertinence de la diversité corporelle dans la publicité. « Nous comprenons que les campagnes qui aident à promouvoir une image saine et à améliorer l’estime de soi des gens sont très importantes. Selon nos conclusions, par contre, nous croyons que les publicités qui placent un jugement ou une valeur sur n’importe quel type de corps influencent les consommateurs », souligne la co-auteure de la recherche, Lily Lin, dans un article du People Magazine.

Le chercheur Brent McFerran rappelle quant à lui, que stigmatiser les personnes en surpoids ne les aide pas à trouver la motivation pour adopter de plus saines habitudes vie. Le conseil des chercheurs? Développer de nouvelles stratégies publicitaires et marketing qui ne se concentrent pas sur une forme de corps en particulier et qui s’abstiennent d’attirer l'attention sur la taille du corps.