Retour

Manquer de sommeil équivaut à être ivre

Homme endormi avec un café

Manquer quelques heures de sommeil pendant quelques jours, équivaudrait à être un peu ivre ou « functionally drunk », indiquent des experts.

En effet, selon les résultats d’une récente recherche, dormir 6 heures par nuit pendant quelques jours pourrait suffir à entraîner divers problèmes, dont cet effet d'ivresse, pas nécessairement positive, notamment au travail. « Les gens pensent qu'ils effectuent leurs tâches mieux qu’en réalité. Tandis que leur performance diminue, leur perception de leur performance, elle, demeure inchangée », indique à ce propos la coauteure de l'étude Olivia Walch de l’Université du Michigan.

L'équivalent de 4 verres de vin

Femme ivre

Crédit photo: Thinkstock-Ingram Publishing

Ce n’est pas la première fois que des chercheurs observent les conséquences d’un manque de sommeil. Selon une étude australienne, une personne qui dort 6 heures par nuit pendant 2 semaines aura le même temps de réaction qu’une personne ayant un gramme d’alcool par litre de sang. Autrement dit, dormir 6 heures ou moins, vous donne les facultés cognitives de quelqu’un qui a bu environ 4 verres de vin!

Une autre recherche avait également démontré sur des souris que dormir entre 4 et 5 heures par nuit entraînait une perte d’environ 25% de leurs cellules nerveuses. Sans compter que ce manque peut avoir des répercussions sur la mémoire et pourrait même favoriser le développement de certaines maladies, telles que l’Alzheimer et le Parkinson.

Les chercheurs soulignent ainsi une fois de plus, l’importance de dormir 7 à 8 heures par nuit, question d’éviter les effets irréversibles d'une accumulation de manque de sommeil.

Commentaires