Retour

Des chercheurs mesurent l'intelligence du chien

Un Border Collie s'adonnant à un exercice d'intelligence

Les scientifiques sont maintenant capables de mesurer l’intelligence du chien, notre plus fidèle compagnon! Des chercheurs de la London School of Economics (LSE) et de l’Université d’Édimbourg ont en effet mis au point des tests permettant d'évaluer l’intelligence canine. Pour se faire, 68 Border collies se sont prêtés aux épreuves, visant à mesurer leur capacité d’orientation, leur vitesse de réponse et leurs aptitudes à suivre des indications gestuelles.


Choix de l'éditeur

 

Dans le cadre d’un de ces exercices - auxquels les chiens participaient avec joie - les chiens devaient entre autre parvenir à se frayer un chemin jusqu’à des bols de nourriture, qu’ils pouvaient voir mais qui se situaient derrière une barrière. Les chercheurs notaient ensuite le temps que prenaient les chiens à choisir le plus grand bol.

Des tests qui s'avèrent un « premier pas dans la mise au point d’un test de QI vraiment fiable pour les chiens », indique Rosalind Arden, assistante de recherche.

Border Collie sur une plage

Crédit photo: Grimmauprès - Wikipedia

Pas tous égaux

« Pour une même race de chien, les scores sont différents. Un chien rapide et précis dans une tâche aura tendance à l’être dans une autre également », ont indiqué les chercheurs. Autre conclusion, ils peuvent devenir séniles, tout comme nous!

Comme les chercheurs le mentionnent, toutou aussi voit ses capacités cérébrales s'affaiblir et peut souffrir de démence. L’étude a permis d’observer et de mieux comprendre « la relation entre l’intelligence et la santé, le vieillissement et la mortalité », expliquent les chercheurs. Autrement dit, ces tests permettent non seulement d’évaluer l’intelligence de Fido, mais aussi sa santé.

Prochaine étape? Établir les fondements d’une épidémiologie cognitive, pour connaître les facteurs influant sur la santé et les maladies des chiens.

Commentaires