Retour

La 9e planète, un autre présage de la fin du monde?

La neuvième planète du système solaire ou planète X pour d'autres...

Des chercheurs américains pourraient bien avoir trouvé une 9e planète dans notre système solaire...  10 fois plus grande que la Terre!

Sur une orbite bien au-delà de celle Neptune pourrait se trouver la toute dernière planète de notre système solaire, annonçaient en effet les astronomes de l'Institut de technologie de Californie (Caltech) en janvier dernier. Quoique celle-ci n’a pas encore pu être observée directement par les chercheurs - sa présence pourrait être détectée et confirmée par télescope d'ici environ 5 ans - des calculs mathématiques supposent l'existence de cet objet d’une masse d'environ 10 fois celle de la Terre.

Bien que nommée «Neuvième planète», elle serait la première planète découverte depuis des siècles. «Il n’y a eu jusqu’à présent que 2 planètes découvertes dans notre système solaire depuis l’antiquité et ce serait dans ce cas la 3e», expliquait Mike Brown, un professeur d’astronomie planétaire, au moment de cette annonce. «Il y a encore une grande partie de notre système solaire qui reste à découvrir et c'est très exaltant», ajoutait-il.

Pluton a longtemps été considérée comme la neuvième planète du système solaire, elle a toutefois perdu son statut en 2006, reclassée au rang des planètes naines.

Un autre présage de la fin du monde?

Les adeptes de la théorie du complot se sont bien sûr emportés suite à cette nouvelle, voyant dans cette potentielle découverte la confirmatiobn de l’existence de la planète X.


Choix de l'éditeur

 

Selon ces derniers, un corps céleste mystérieux appelé Planète X ou Nibiru se cacherait dans notre système solaire. Qui plus est, toujours selon certaines de ces théories conspirationniste, cette planète pourrait (et aurait d'ailleurs déjà dû) s’approcher dangereusement de la Terre et provoquer la fin du monde... dès le mois de mars 2016!

Il faut pourtant savoir que la planète en question serait sur une orbite 20 fois plus éloignée que celle de Neptune, évoluant autour du Soleil à une distance moyenne de 4,5 milliards de kilomètres. Cette planète effectuerait d'ailleurs une orbite complète autour du soleil entre 10 000 et 20 000 ans, précisaient les chercheurs Konstantin Batygin et Mike Brown, de l'Institut de technologie de Californie (Caltech).

Voici plus d'informations sur la fascinante découverte.