Ce que renferme votre oreiller après deux ans pourrait bien vous faire faire des cauchemars.

En effet, après environ 2 ans, le tiers du poids de votre oreiller serait dû à des peaux mortes et des petites bestioles comme des acariens... et leurs excréments. Un brin dégoûté? Nous aussi, mais pas seulement... D’après cet article, plusieurs personnes sont allergiques à la poussière d’acariens, mais ne savent pas qu’elles dorment le nez dedans. Qui plus est, il faut savoir que ces petits « colocataires », pourraient vous empêcher de dormir convenablement, ce qui peut avoir toutes sortes de répercussions sur la santé.


Choix de l'éditeur

 

Autrement dit, il ne faut pas négliger la saleté gisant sur nos oreillers, même si on ne la voit pas. Mais quoi faire, outre changer nos matelas et oreillers et bien nettoyer ses draps? L'article suggère d’opter pour des oreillers en mousse à mémoire, lavables dans les machines frontales, ou encore des oreillers en mousse polyuréthane.

Côté matelas, il existe des surmatelas avec gel rafraîchissant ou encore des enveloppes… mais bon, certains préféreront sans doute la bonne vieille méthode de nos grands-mères, consistant à secouer le « pageot », fenêtres grandes ouvertes, de temps en temps...

Sur ce, pour un sommeil plus optimal, il vaudrait mieux dormir nu! Ou du moins, permettre à notre corps de se refroidir légèrement...

Commentaires