Retour

Pourquoi fait-on du binge watching?

Homme captivé par un film ou une série

Familiers avec le « binge watching », le gavage télévisuel, le visionnage en rafale ou l'art d’engloutir des séries affalés sur votre canapé? Avec des services comme Netflix, nous permettant de regarder des films et des séries de manière illimitée, et la frénésie entourant les émissions comme Game of Thrones et compagnie difficile de résister et de ne pas enchaîner toutes ces émissions… Mais pourquoi est-ce si facile de rester assis d’aussi longues heures, les yeux rivés sur notre écran?

Une partie de la réponse pourrait bien être notre empathie. Comme l’explique cette vidéo d’Explorium, les films et les séries suscitent en nous bien des émotions et feraient augmenter le taux de différentes hormones, dont le cortisol, un responsable du stress et l’oxytocine, impliquée notamment dans l'empathie, l'anxiété, mais aussi dans les comportements maternels, et même l’orgasme (d'où son surnom d'« hormone du plaisir »)! Ajoutez à cela des émissions captivantes qui savent nous garder en haleine et nous voilà avides de séries…

Les séries les plus dévorées

Plus les histoires sont stressantes, plus nous aurions tendance à vouloir dévorer la série plus rapidement. En analysant les premières saisons de 100 séries visionnées dans 190 pays, Netflix a observé que les contenus consommés le plus rapidement étaient les thrillers (The Fall, Breaking Bad, The Killing, Prison Break), suivis des séries d’horreur (The Walking Dead, American Horror Story).

En contrepartie, les comédies satiriques (comme Unbreakable Kimmy Schmidt), mais aussi les drames politiques ou historiques, aux trames plus complexes, comme House of Cards ou Homeland, seraient davantage savourées et visionnées un peu plus lentement... puisque ces émissions nécessiteraient plus d’attention et de réflexion.

House of Cards

Photo: House of Cards / Netflix

Le binge watching est-il bon ou mauvais pour nous?

Cette forte connection ressentie envers ces histoires ne serait pas une mauvaise chose: elle pourrait améliorer notre intelligence émotionnelle! Mais attention, l’abus de binge watching peut avoir des effets néfastes sur la santé en encourageant notamment un mode de vie favorisant l’obésité.

Certains soutiennent aussi que le binge watching pourrait aller jusqu’à entraîner un sentiment dépressif, quoique d’autres assurent qu’au contraire, il pourrait plutôt atténuer la dépression...

En attendant d'en savoir plus, essayez de doser votre visionnage en rafale!

Commentaires