Retour

D’où viennent les trous de mémoire et comment les éviter?

Femme qui réfléchit fort

On est tous parfois victimes de ''trous de mémoire'', mais pourquoi se produisent-ils et comment y remédier?

Déjà, on se rassure; oubliez où vous avez déposé vos clés n’est pas un signe avant-coureur que vous perdez la tête. Cette incapacité temporaire à vous rappeler d’une chose précise, provient plutôt d’un cerveau ''sur-sollicité''. Comme le mentionne Jean-François Démonet, neurologue, au site Planète Santé, «tout comme une légère hypoglycémie (manque de sucre) chez un sportif en plein effort n’est pas le signe d’un diabète, ces trous de mémoire «classiques» ne relèvent pas d’une pathologie, mais simplement d’un accroc dans un processus mental d’une complexité inouïe

Autrement dit, notre cerveau surchauffe et éprouve un brin de difficulté à retrouver une information, même si vous l’avez ''sur le bout de la langue''.

Sur le bout de la langue, ou plutôt entre 2 mémoires... 

Avoir la réponse sur ''le bout de la langue'' provient en fait d’une ''compétition'' ou un désaccord entre ce que propose la mémoire lexicale, qui stocke les mots et la mémoire sémantique, qui stocke les connaissances générales et les concepts plus abstraits.

Le phénomène du blanc de mémoire peut quant à lui survenir lorsque la mémoire est ''sous pression'', par exemple lorsque l’on est submergé par une émotion comme lorsque l'on s’exprime devant plusieurs personnes et qu’on ne veut surtout pas se tromper...

Quoi faire en cas de trous de mémoire?

Au bout d’une minute, si le cerveau ne parvient toujours pas à trouver l’information, lâchez prise et donnez-lui un moment de répit. Généralement, l’information revient rapidement. Dans le cas d’une urgence, on peut également se donner des ''indices'', qui, avec un travail d’association, pourrait permettre de retrouver la mémoire.

Souvenirs

Crédit photo: Thinkstock - LiliGraphie

Si une émotion forte - triste ou joyeuse - est également associée au souvenir, on risque de s'en rappeler plus longtemps! Par contre, si vous êtes stressé ou épuisé, il se peut que les informations soient moins bien archivées et donc plus difficiles à retrouver.

Garder sa mémoire vive  

Pas de produit ou de recette miracle, mais on peut par contre mettre toutes les chances de son côté en privilégiant une alimentation saine et en faisant attention aux excès, notamment d'alcool. La mémoire, tout comme un muscle, peut aussi être exercée, que ce soit à l’aide de jeux, ou en se gardant actif et en restant ''curieux'', tout simplement.

Découvrez maintenant comment la mémoire et votre cerveau, peuvent vous jouer des tours.

Commentaires