Retour

Sauver la planète grâce au bicarbonate de soude

Bicarbonate de soude réchauffement climatique

L’humble bicarbonate de soude pourrait-il être une clé de la lutte au réchauffement planétaire? C’est ce qu’avance une équipe de scientifiques basée en Californie.

Les chercheurs du Lawrence Livermore National Laboratory testent actuellement une « éponge » qui a pour rôle de capter le dioxyde de carbone (CO2), principal gaz à effet de serre produit par l’activité humaine.

Ces microcapsules contiennent une solution de carbonate de sodium enfermée dans une coque de polymère qui laisse passer le CO2. Le contact entre les deux substances produit l’inoffensif bicarbonate de soude.

Ce mode de captage et de fixation du CO2 serait 40 % moins coûteux que les technologies existantes, estiment les chercheurs. Il serait aussi plus respectueux de l’environnement.

Réduire les coûts associés à la fixation du CO2 favoriserait l’atteinte de l’objectif défini dans l’Accord de Paris sur le climat, qui prévoit le maintien du réchauffement planétaire « bien en dessous de 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels ».

Commentaires