Retour

Pourquoi devriez-vous cesser d'utiliser ces sèche-mains?

Des sèche-mains à air pulsé dans une salle de bain

Si vous pensiez qu’il était plus hygiénique de vous sécher les mains avec un sèche-mains plutôt que du papier, détrompez-vous! Une récente étude, publiée dans le Journal of Applied Microbiology indique en effet que les sèche-mains à air pulsé propageraient les bactéries bien plus qu'un sèche-mains électrique ordinaire et bien plus que le bon vieux papier essuie-tout.

Les chercheurs se sont en effet penchés sur les différents modes de séchage des mains - le papier, le sèche-mains électrique et le sèche-mains à air pulsé - et la transmission des bactéries selon chaque technique. Résultat, le sèche-mains à air pulsé disséminait les bactéries de 60 à 1 300 fois plus que le sèche-mains classique.

Une autre étude menée au Royaume-Uni, avait également démontré que le taux de bactéries pulvérisées dans l'air avec un sèche-mains à propulsion d'air était 4,5 fois plus élevé qu'avec un sèche-mains à air chaud ordinaire. La recherche indiquait également que les essuie-mains en papier éliminent 90 % de l'humidité en 10 secondes, contre 53 % d'humidité après 40 secondes pour les séchoirs classiques.

La compagnie Dyson se défend de son côté en accusant l’industrie du papier de financer toutes ces recherches, qui seraient biaisées d'après elle. Quoiqu’il en soit, les experts conseillent d'utiliser du papier en période d'épidémie. 

Commentaires