Retour

Les tatouages auraient un effet bénéfique sur la santé

Personne se faisant tatouer le haut du dos

D’après une étude menée par des chercheurs de l'Université de l'Alabama, les tatouages auraient un effet bénéfique sur la santé: ils aideraient à renforcer le système immunitaire.

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont fait un tour du côté des salons de tatouages et prélevé la salive de 29 personnes avant qu’elles ne se fassent tatouer, puis une 2e fois, post-tatouage. L’objectif? Mesurer le taux d’immunoglobulines A (IgA), un anticorps et le taux de cortisol, l'hormone du stress.

Après analyses, les chercheurs ont pu observer que le niveau d'immunoglobulines A était plus bas suite au tatouage... surtout chez les personnes qui se faisaient tatouer pour la première fois. Normal, puisque pendant un tatouage, le corps se met en mode défensif pour combattre les potentielles infections. Par contre, les chercheurs ont noté une baisse de IgA bien moins importante chez les personnes qui avaient déjà des tatouages - autrement dit, leur système immunitaire était plus résistant au stress lié au tatouage.

Homme tatoué tenant tasse de thé en porcelaine

Crédit photo: Thinkstock

Avoir plusieurs tatouages, aurait donc un peu le même effet qu'un vaccin:

«Le tatouage pourrait stimuler le système immunitaire d'une façon similaire à une vaccination, rendant moins vulnérable à de futures infiltrations pathogènes», indique les chercheurs.

«Après la réponse de stress, votre corps retourne à un équilibre. Cependant, si vous continuez à stresser votre corps encore et encore, au lieu de retourner au même point, il ajuste ses points de réglage internes et les décale vers le haut», explique Christopher Lynn, co-auteur de l'étude. C’est donc le fait de répéter l’expérience qui permettrait au système immunitaire d’être mieux préparé à la douleur, et à terme de s’endurcir.

Cela dit, si vous comptiez vous faire tatouer seulement pour éviter d’attraper le rhume, vous devriez sans doute attendre un peu, le temps que les conclusions de cette étude soient validées par d’autres recherches.

Commentaires