Une vidéo mise en ligne par la Nasa à l’automne 2015 montre un trou noir broyant une étoile avant de l'engloutir complètement. En effet, lorsqu’une étoile passe assez près d’un trou noir, la force d’attraction de ce dernier - ou force gravitationnelle - attire celle-ci jusqu’à l’absorber et l’anéantir.

Un article publiée plus récemment dans le magazine Science expliquait quant à lui pourquoi de puissants jets de matière s’échappaient durant cette absorption. Comme on pu l'observer les astronomes avec l’étoile ASASSN-14li et nous l'explique cette vidéo, une fois déchiquetée par l’effet de marée gravitationnelle, les restes de l'étoile sont aspirés avant d’être ''recrachés'' par le trou via de puissants jets. 

Disque d'accrétion, structure astrophysique formée par de la matière en orbite autour d'un objet céleste central.

Image d'un disque d'accrétion. Crédit photo: Wikipédia

Une fois pulvérisée, l’étoile prend donc la forme d'une spirale de matière ou ''disque d’accrétion'', en orbite autour du trou noir, jusqu'à disparaître. Un phénomène spectaculaire qu’il est possible de contempler dans cette vidéo, reproduisant la destruction de l'étoile ASASSN-14li.

« Tandis que les restes de l’étoile s’approchent de l’horizon du trou noir, explique l'astrophysicien Geoffrey C. Bower dans l’article de Science, leur énergie potentielle gravitationnelle est convertie en chaleur par effet de viscosité. Le flot d’accrétion pourra atteindre une température de -170°C, et sera visible pendant une centaine de jours grâce à l’émission de rayons lumineux, ultraviolets, et de rayons X ». 

Les chercheurs n’ont pas fini d’en apprendre sur ce phénomène survenant une fois tous les 100 000 ans dans une galaxie, et observable habituellement, seulement des années plus tard...

Découvrez maintenant comment les trous noirs peuvent mener vers d'autres univers...

Commentaires