Retour

Des vaches qui pètent moins pour limiter le réchauffement climatique

Des vaches

L'élevage de bovins produit plus de gaz à effet de serre que les transports, notamment à cause des flatulences de ces animaux. Pour contrer ce problème, des chercheurs indiens ont développé une race de vaches miniatures qui émettent moins de gaz.

En Inde, où la vache est sacrée, normal que la population de ce placide mais massif animal soit importante, et que la pollution causée par ces bovins soit à l'avenant: les vaches indiennes seraient responsables d'environ 13 millions de tonnes de méthane libérée dans l'atmosphère chaque année, contribuant de façon considérable aux changements climatiques.

C'est pourquoi des chercheurs indiens ont décidé de s'attaquer au problème... à la source: et si, en ayant des vaches plus petites, on diminuait les émissions de gaz à effet de serre?

Ces vaches naines, élevées à Kerala, produisent ainsi moins de lait que leurs congénères de format régulier, mais sont en mesure de tolérer des températures plus élevées et, surtout, ne libèrent qu'un dixième de la quantité de gaz qu'en rotent et pètent les grosses vaches. Cerise sur le gâteau: elles sont également moins prolifiques en bouses!

Commentaires