Retour

Comment 14 loups ont-ils changé l'écosystème de Yellowstone?

Loup

En 1995, l'US Fish and Wildlife Service ainsi que des biologistes canadiens, ont capturé 14 loups au Canada, pour les introduire de nouveau dans le Parc national de Yellowstone, d'où ils avaient été évincés depuis près de 70 ans.

Au cours des années suivantes, non seulement sont-ils devenus plus nombreux, leur réintroduction a eu des effets insoupçonnés sur l’écosystème, allant même jusqu’à redéfinir le cours des rivières.

Contrairement à ce que l’on aurait pu croire, de nombreuses espèces ont bénéficié de la réintroduction de ce prédateur. Amenant les cerfs à se déplacer dans de nouveaux coins plus à l’abri des loups, la végétation s’est mise à renaître en ces endroits. Ainsi, que ce soit dans les vallées ou les gorges, la taille des arbres a même quintuplé en l’espace de seulement 6 ans, invitant les oiseaux à venir y faire leurs nids.

Parce que les loups tuaient des coyotes, d’autres animaux sont également venus s'installer, des lapins, des renards et on en passe. En fait, comme cette expérience a pu le démontrer, qu’il s’agisse d’un prédateur ou non, le loup, tout comme les autres espèces naturellement présentes en un endroit, demeurent essentiel à l’équilibre naturel de leur écosystème.

Visionnez cette vidéo qui raconte comment la réintroduction du loup a littéralement transformé l’écosystème.

Pour activer les sous-titres en français allez dans paramètres, sélectionnez sous-titrage puis la langue de votre choix.


Des bisons s’installent à Banff


Commentaires