Retour

5 façons de prédire soi-même la météo

Vaches couchées dans un pré

Et si on pouvait prévoir le temps au gré du vent? De la forme des nuages, en passant par les plantes et la direction du vent, il suffit parfois d'observer et d'interpréter les indices pour savoir s'il fera beau. Voici 5 façons de prédire soi-même la météo.

Lire le baromètre

Vous pouvez bien sûr utiliser un baromètre, mais encore faut-il savoir interpréter les variations de pression.

Par exemple, une baisse du baromètre de plus de 1 hPa / heure annonce du mauvais temps pour les heures à venir. Inversement, une hausse rapide de la pression, indique une amélioration... quoique passagère. Une pression constante est quant à elle signe de beau temps.

Nuages par temps clair

Crédit photo: Michael Jastremski - Wikipédia

Observer les nuages

Observer la forme des nuages peut également vous donner bien des indices sur le temps à venir. Certains nuages, comme les cumulus humilis annoncent par exemple du beau temps.

Découvrez d'ailleurs les différents types de nuages et ce qu'ils peuvent annoncer:

 


Les cumulus fractus, semblables aux précédents mais plus effilés, se manifestent pour leur part, en aval ou en amont d'un temps instable, lorsque l'air est chaud et humide. Leurs mouvements peuvent aussi indiquer la direction des vents autour d’un orage.

Les cirrus, cirrostatus et cirrocumulus annoncent quant à eux, généralement, un temps plus sombre.

Finalement, les nimbostratus, les stratus et les stratocumulus, des nuages bas et gris, sont des nuages associés aux précipitations.

Connaître la direction du vent

Pas besoin d’être un marin pour savoir dans quelle direction le vent souffle. Prenez par exemple une feuille, jetez-la en l’air et observez la direction qu’elle prend.

Un vent soufflant de l'est peut présager un temps pluvieux et le vent d'ouest, du beau temps.

Examiner le ciel

Au coucher du soleil, regardez à l'ouest. Si vous remarquez un ciel rouge, c’est signe que le temps sera sec et probablement chaud. Par contre, un ciel rouge le matin, indique à l'inverse une pression atmosphérique basse et un temps prompt à l'humidité. Pour retenir le tout, suffit de se souvenir du dicton: ciel rouge le soir, laisse bon espoir!

La lune peut également nous aider dans nos prévisions. Un halo ou un voile laiteux autour d’elle signale la présence de cirrostratus, et donc de pluie dans les jours qui suivent.

Se fier aux plantes… et aux animaux

Humez l’air! Avant la pluie, certaines personnes peuvent remarquer une odeur distincte, comme une odeur de terre ou de compost.

Il s’agit en fait des gazs relâchés par les plantes alors que la pression atmosphérique diminue. C'est une annonce d’un temps pluvieux.

Vaches couchées dans un pré

Crédit photo: Thinkstock - Brekbit

Les animaux aussi peuvent nous renseigner. Si les oiseaux ne chantent plus, ou que les vaches se couchent et se regoupent, c'est signe qu'il devrait pleuvoir. 

Si vous préférez laisser ça aux professionnels, consultez les prévisions météorologiques sur Sympatico.

Commentaires