On croyait ce trait cognitif propre qu'aux humains et aux primates, mais semble-t-il que l'aptitude de planifier des événements se retrouve également chez les corvidés.

C'est la conclusion à laquelle sont arrivés Can Kabadayi et ses collègues de l'Université de Lund, en Suède, au cours d'une série d'expériences qui visaient à découvrir si les corvidés, cette famille d'oiseaux dont font partie les corbeaux, étaient en mesure de planifier des événements.


Les 10 oiseaux les plus intelligents


Après avoir formé les volatiles à l'utilisation d'un outil précis pour ouvrir une boîte dans laquelle se trouve une récompense, les chercheurs leur ont présenté la boîte, mais pas l'outil. Les scientifiques ont enlevé la boîte et, une heure plus tard, les corbeaux ont reçu l'outil parmi d'autres objets distracteurs. Presque tous les oiseaux ont choisi le bon outil, et 15 minutes plus tard, ces derniers se sont fait donner la boîte afin de l'ouvrir et ont obtenu leur récompense.

Comme l’ancêtre commun des corvidés et des primates vivait il y a plus de 300 millions d’années, ces résultats laissent croire que ces capacités cognitives de « planification » sont réapparues sur un chemin évolutif distinct chez les oiseaux.

Commentaires