Il ressemble à un énorme ver noir, mais c’est en fait un mollusque bivalve – le plus long bivalve connu. Et même si son existence est alléguée depuis des siècles, les chercheurs viennent d’observer ce taret géant à l’état vivant pour la première fois.

C’est aux Philippines que des biologistes de l’université de l’Utah ont recueilli ce premier spécimen de Kuphus polythalamia. Le mollusque de plus d’un mètre vit dans la boue sulfureuse des rivages marins

En plus de lui servir d’habitat, cette boue assure son alimentation. Car le taret géant ne mange pas vraiment: il se « nourrit » plutôt des produits du métabolisme des bactéries qui colonisent ses ouïes.

La découverte a fait l’objet d’une publication dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.

Commentaires