Retour

On a découvert ce qui rendait l'ourson d'eau si résistant

animal marin

Le tardigrade, ou ourson d'eau comme on l'appelle parfois, est une bête presque microscopique qui résiste aux températures, pressions et conditions extrêmes de la nature, même de l'espace! Or, on vient de comprendre pourquoi.

Il mesure seulement 1 millimètre mais survit au gel, à la chaleur, à la sécheresse, aux radiations et même dans le vide spatial, où il s'est déjà reproduit au cours d'une étude scientifique. Pas étonnant que le tardigrade soit considéré comme l'animal le plus extrême du monde! Or, des chercheurs japonais ont savamment étudié le génome du petit ourson aquatique et ont découvert que ce dernier devait sa résistance de superhéros atomique à une protéine.

Takekazu Kuieda et son équipe de l'Université de Tokyo ont découvert que cette protéine aide non seulement les cellules du tardigrade à tolérer les dommages causés par les conditions extrêmes, comme la dessication prolongée, le zéro absolu ou une chaleur importante, mais elle permettrait aussi au tardigrade de réparer son ADN.

Mieux encore: appliquée à des cellules humaines en laboratoire, on a découvert qu'elle pourrait aider l'homme à mieux résister aux radiations!

On n'en est pas encore là, mais le tardigrade a encore bien des secrets à nous révéler sur son potentiel de survivant ultime.

Commentaires