Retour

Découverte du premier cerveau de dinosaure fossilisé

Les fossiles ne sont pas toujours des os! Parfois, il s'agit aussi d'organes, comme le cerveau de dinosaure récemment identifié par des paléontologues anglais.

Les tissus cérébraux fossilisés exhumés dans le Sussex par un « chasseur de fossiles » ont appartenu à un membre d’une espèce apparentée aux iguanodons, concluent les chercheurs de l’université de Cambridge qui l’ont étudié.

Comme les tissus se décomposent plus facilement que les os, leur préservation sous forme de fossiles est rarissime. Dans ce cas-ci, les chercheurs estiment que le gros herbivore du Crétacé est tombé au fond d’un marais peu après sa mort. Dans ce milieu pauvre en oxygène, les tissus se seraient minéralisés au lieu de se décomposer.

Avec l’aide de collègues australiens, les paléontologues de l’université de Cambridge ont pu identifier les méninges ainsi que des vaisseaux sanguins et d’autres structures du cortex frontal de l’animal.

La découverte offre une perspective unique sur la composition du cerveau de ces géants des temps jadis...