Retour

Découverte d'une nouvelle espèce de requin préhistorique géant

Découverte d'un nouveau requin géant préhistorique, le Megalolamna paradoxodon

Si Les Dents de la mer vous ont terrifié, dites-vous que ce n’est rien par rapport aux requins qui peuplaient les océans préhistoriques.

Des chercheurs de l’université DePaul, à Chicago, ont examiné des dents de requins datant du Miocène pour conclure qu’elles ont appartenu à une même espèce de requin qu’ils ont nommée Megalolamna paradoxodon et qui aurait fait partie de la même famille que le mégalodon.
 
La plus grande dent de cette véritable machine à tuer mesure 4,5 centimètres de longueur. Si cette taille n’a pas de quoi impressionner, il faut cependant savoir que certaines de ces dents étaient conçues pour trancher la chair, et d’autres pour la déchiqueter. Les terreurs des mers à qui ces dents ont appartenu pouvaient mesurer jusqu’à 7,2 mètres de longueur, selon les estimations des chercheurs.
 
Ces requins ont vécu il y a environ 20 millions d’années dans les océans Pacifique et Atlantique. Leurs dents ont été trouvées près des côtes de la Californie, de la Caroline du Nord, du Pérou et du Japon, apprend-on dans l'article consacré à ces travaux dans la revue Historical Biology.