Nombreux sont les oiseaux qui misent sur un plumage coloré pour attirer d'éventuels partenaires. Un fossile récemment découvert en Chine prouve que ce n’est pas d’hier que les espèces ailées présentent cette caractéristique.

Le spécimen mis au jour dans la province chinoise de Liaoning mesure tout juste 8 centimètres. Les paléontologues américains et chinois qui l’ont découvert estiment qu’il a vécu il y a 120 millions d’années. Il s'agirait d’un petit appartenant à la famille des énantiornithes, une sous-classe d'oiseaux préhistoriques munis de dents.


Choix de l'éditeur


Les chercheurs ont trouvé sur son plumage « exceptionnellement préservé », comme ils l’écrivent dans la revue Paleontology, des structures analogues à celles qui donnent à certains oiseaux, dont le paon, leurs couleurs irisées.

La découverte montre que ces structures anatomiques sont très anciennes et que, chez les oiseaux préhistoriques, elles se développaient bien avant l’âge adulte – contrairement à ce qu’on observe aujourd’hui chez les oiseaux.

Commentaires