Leur mémoire est proverbiale, mais les éléphants sont aussi dotés d’une intelligence rare dans le règne animal. Voici une nouvelle preuve de leurs capacités intellectuelles.

Pour tester la conscience que l’éléphant d’Asie a de son propre corps, des chercheurs de l’université Cambridge et de l’université de Vienne ont fait monter les éléphants sur un tapis. Ils leur ont ensuite demandé de donner à un entraîneur un bâton… qui était en fait attaché au tapis.

Pour résoudre le problème, l’éléphant devait comprendre que son propre corps l’empêchait d’accomplir la tâche et descendre du tapis afin de déplacer le bâton.

Cette expérience est simple, mais révélatrice. Elle a en effet permis aux chercheurs d’établir que l’éléphant d’Asie a une conscience de son corps comparable à celle d’une enfant de deux ans, ce qui est rare chez les animaux.

L’étude a été publiée cette semaine dans la revue Scientific Reports.


2 minutes pour comprendre comment fonctionne la mémoire


Commentaires