Retour

Une exceptionnelle glace en «peau de dragon» est observée en Antarctique

Des scientifiques ont observé la rare formation dans la baie Terra Nova d'une zone de glace en écailles de dragon, sous l'effet de vents dont la force est comparable à celle d'un ouragan.

Guy Williams/University of Tasmania

Après le passage de vents violents sur la région ouest de l’Antarctique, une équipe de chercheurs de l’Australia's University of Tasmania a observé des formations glaciaires plutôt rares : les eaux soulevées par les bourrasques furieuses se faisaient geler instantanément les unes par-dessus les autres, créant une apparence d’écailles de dragon à la surface de l’eau.

Les chercheurs ont trouvé ce surprenant motif dans une polynie, une zone libre de glace au milieu de la banquise, exposée aux vents catabatiques descendant des glaciers, connus pour augmenter la production de glace en soulevant continuellement l’eau après qu’elle ait gelé.

Commentaires