Retour

Des femelles libellules feignent la mort pour éviter le harcèlement

Les hommes qui poursuivent les femmes de leurs ardeurs malgré les réticences de ces dernières ne sont pas les seuls dans la nature à mal décoder les signaux de refus : un entomologiste a découvert qu’une espèce de libellule allait même jusqu’à feindre la mort pour avoir la paix!

Rassim Khelifa, entomologiste à l’université de Zurich, a observé à de nombreuses reprises que les femelles libellules Aeshna juncea, lorsque placées dans un environnement dense en population et hautement compétitif en saison des amours, se laissaient tomber sur le sol et faisaient semblant d’être mortes après avoir été pourchassées longtemps par un mâle. Une fois ce dernier reparti, elles reprenaient leur vol, débarrassées du harceleur.


10 insectes bienveillants


Selon l’entomologiste, feindre la mort est une stratégie courante dans le règne animal, mais il s’agit habituellement d’un mécanisme pour échapper à un prédateur naturel, pas à un prédateur sexuel!

Rassim Khelifa a publié ses observations dans le journal Ecology.

Les plus récents

Plus d'articles