Retour

L'humain aurait joué un rôle dans la formation du Sahara

Désert du Sahara

Difficile à imaginer, mais les 8 millions de km2 de désert brûlant qui constituent aujourd’hui le Sahara ont déjà été de vastes prairies nourries par des pluies abondantes.

Ces pluies se sont raréfiées au cours d’une période d’environ un millénaire, 6000 ans avant notre ère. Une période qui correspond avec l’arrivée de populations d’agriculteurs dans la région.

Dans un article publié dans la revue Frontiers of Earth Science, l’archéologue David Wright (université nationale de Séoul) propose que ces populations ont pris une part active à la désertification du Sahara. Leurs troupeaux auraient décimé la flore locale, contribuant à transformer l’écosystème.


La pollution vue du ciel


L’archéologue nuance ainsi l’explication la plus couramment admise concernant la formation du plus grand désert du monde, selon laquelle des modifications à l’orbite de la Terre seraient en cause.

Ce n’est donc pas d’hier que l’humain contribue aux changements climatiques!

Les plus récents

Plus d'articles