Retour

Un insecte qui ignore l'existence de la gravité

Insecte

Des chercheurs viennent de découvrir que le syrphe ceinturé, un insecte connu pour ses manoeuvres aériennes dignes des meilleures libellules, se déplacerait à l'aide de sa vision et de sa perception des mouvements d'air et non en fonction de la gravité, comme tous les autres insectes...

Alors que la majorité des insectes utilisent la gravité pour s’orienter et contrôler leur altitude, le syrphe ceinturé (hoverfly), pilote aérien aussi habile que la libellule, met plutôt sa vision et sa perception des déplacements d’air autour de lui pour se mouvoir d’une fleur à l’autre. Mieux encore : il ignorerait l’existence même de la gravité!

C’est l’étonnante conclusion à laquelle sont parvenus des chercheurs de l’université d’Aix-Marseille après avoir testé les capacités des syrphes dans un contexte de microgravité créé en laboratoire.

Les scientifiques faisaient simplement tomber les insectes dans une boîte en observant leur temps de réaction. Avec la lumière éteinte, 70 % d’entre eux s’écrasaient. Lorsque la lumière était allumée, ce pourcentage s’améliorait, mais jamais comme lorsque la boîte était retirée, révélant l’environnement proche et fournissant aux syrphes des repères visuels sûrs qui les amenaient à déployer leurs ailes rapidement.

Les chercheurs soupçonnent également ces insectes d’être dépourvus d’organes (comme l’oreille interne des mammifères) ou de mécanismes qui leur donneraient des indices sur l’accélération gravitationnelle autour d’eux.

Commentaires