Retour

Le plogging : nettoyer la planète en faisant de la course à pied

Le plogging ou comment nettoyer la planète en faisant de la course à pied

La neige commence à fondre et malheureusement, ce ne sont pas de jolies fleurs qui apparaissent, mais plutôt des déchets ici et là. Le plogging serait-il l’une des solutions à ce constat désolant? Le Plogging? Mais, qu’est-ce que ça mange en hiver ou plutôt au printemps?

Le plogging ou la course aux ordures

Ce concept nous arrive de la Suède. Il correspond à la contraction des mots plocka upp, qui signifie « ramasser », et jogging. C’est donc simple, le plogging est en fait du jogging avec un sac de poubelles sur l’épaule pour ramasser tous les déchets que l’on croise sur son parcours.

Il faut être prêt à briser son rythme de course et à se pencher à maintes reprises. Les fervents de cette nouvelle discipline clament que cela ajoute un niveau de difficulté, qu’il s’agit d’un nouveau défi pour tous ceux qui s’adonnent déjà au jogging. Mais, en réalité, qui sont les coureurs qui oseront partir avec un sac de poubelles sur l’épaule?  

La clé du succès réside dans l’effet de groupe. Effectivement, il est difficile d’imaginer s’adonner au plogging sur une base quotidienne. Courir seul avec un sac de poubelles peut en dissuader plusieurs. Toutefois, à petite dose, ou en équipe, cette activité devient fort gratifiante. L’impact est concret et direct. De plus, pour ceux qui n’oseraient pas partir avec un sac, sachez que vous faites une différence même si vous ne ramassez qu’un seul déchet. Vous pourrez alors le jeter dans la prochaine poubelle que vous croiserez.

D’ailleurs, en France, un mouvement a été lancé sur Facebook : Run Eco Team. L’idée est simple, chaque fois que l’on va courir, on se donne comme objectif de ramasser au minimum un déchet. Facile! Pensez-y, si chaque individu ramasse un déchet lors de chaque course à pied, ce sont des milliers de papiers, bouteilles, sacs de plastique qui prendront le chemin des poubelles, ce qui ne peut qu’être favorable pour l’environnement.

Il s’agit tellement d’une bonne idée et si accessible au plus grand nombre que Mark Zuckerberg a souligné personnellement cette initiative. Son équipe a tourné une vidéo sur le sujet et le fondateur de Facebook l’a publiée sur sa propre page.

Avec plus de 80 millions de partages, Run Eco Team a pris son envol et a fait des petits un peu partout sur la planète. Au Canada aussi, il est possible de se joindre au mouvement et de prendre part à des courses en équipe pour ramasser le plus de déchet possible.

De plus en plus populaire sur les réseaux sociaux

Le plogging gagne donc en popularité sur les réseaux sociaux sous diverses formes. Avec Eco Run Team, les gens sont invités à se prendre en photo avec les déchets qu’ils ont ramassés lors de leur jogging quotidien.

D’autres initiatives apparaissent également avec comme objectif de nettoyer notre belle planète. Ces derniers jours, le trash tag challenge a envahi les réseaux sociaux. On trouve un endroit couvert d’ordures et on le prend en photo. On s’active ensuite pour tout nettoyer et on reprend une autre photo, preuve à l’appui. Le « avant-après » impressionne chaque fois.

Le faire pour soi et pour la planète

Mais au-delà de l’image, il faut surtout le faire pour notre magnifique planète. Que ce soit en faisant du jogging ou lors de notre marche quotidienne, on doit tous faire notre part. Nul besoin de se prendre en photo, ou de construire une mise en scène élaborée. L’idée est plutôt d’agir et de prendre conscience de notre impact. Bien sûr, les réseaux sociaux permettent d’atteindre un grand nombre d’individus et de créer un mouvement. Plusieurs ne se permettraient pas de courir avec un sac de poubelles sur l’épaule en étant seuls, mais en groupe, ça devient amusant et valorisant.

Bref, qu’on le fasse dans la plus grande discrétion ou à la vue de centaines ou de milliers de personnes sur les réseaux sociaux, on doit participer au grand nettoyage de la planète à sa façon.

Le plogging est accessible à tous, peu importe sa condition physique. La performance ne constitue pas l’objectif. Prenez simplement conscience que vous pouvez faire une différence. Et assurément, petits et grands qui prennent part au mouvement ne laisseront plus jamais tomber nonchalamment un papier derrière eux.

Réduisez votre empreinte écologique! Découvrez notre site collectifzerodechet.ca

 


Vous aimerez aussi


Plus d'articles