Retour

Cet étrange lézard australien «boit» l'eau à travers sa peau

Les zoologistes viennent de comprendre comment le «diable cornu» arrive à s’hydrater dans les terres désertiques de l’ouest de l’Australie où il vit.

Ce lézard d’environ 20 cm qui porte le nom scientifique de Moloch horridus ne boit pas par la bouche comme les autres animaux. Sa bouche lui sert à croquer les insectes dont il se nourrit, mais pour absorber au maximum les infimes quantités d’eau disponibles dans son habitat naturel, il met plutôt à contribution l’ensemble de sa peau couverte d’épines.

Une petite soif? Le diable cornu s’enfouit dans le sable. Sa peau et ses épines absorbent alors chaque molécule d’eau disponible et relaient le tout jusqu’à sa bouche à l’aide d’un réseau de capillaires.

L’article décrivant ce mécanisme inusité a été publié dans le Journal of Experimental Biology.