Retour

Manger de la neige: une bonne ou une mauvaise idée?

Neige

Si les enfants aiment généralement bien goûter à la neige et la laisser fondre sur le bout de leurs langues, il faut savoir que les flocons ne sont pas aussi immaculés qu’ils en ont l’air...

Comme l’indique une étude parue en 2016, la neige ne contient pas que de l'eau; elle capture aussi sur son passage bien des particules polluantes présentes dans l’atmosphère.


15 phénomènes naturels spectaculaires


Mais la concentration est-elle assez élevée pour être considérée comme dangereuse? D’après les chercheurs de l’université McGill, même si la neige est bien blanche, mais vaut mieux éviter d'en consommer plus qu'une lampée. La neige peut, selon sa provenance, contenir des sulfates, des nitrates, des bactéries diverses, du formaldéhyde et même du mercure, expliquait un professeur de chimie à l'Université de l'Arkansas à Slate.

Et pour ce qui est de la neige au sol? D’autant plus à éviter, puisque celle-ci a pu absorber davantage de particules dont certaines issues de produits chimiques. Bref, à moins de vouloir littéralement goûter à la pollution atmosphérique ou au contenu d'un pot d'échappement, mieux vaut oublier les petites collations tombées du ciel!

Commentaires