Voilà un grand mystère de l'univers que des chercheurs viennent d'élucider! La réponse.

Les ancêtres des serpents possédaient il y a 100 millions d’années des pattes, mais on ignorait jusqu’à maintenant comment s’était déroulée leur évolution vers la disparition des quatre membres.

Des biologistes de l’université de Floride viennent cependant de découvrir qu’une mutation du gène nommé « Sonic Hedgehog » serait en cause. La configuration de ce gène chez les serpents empêcherait le développement des pattes chez l’embryon.

Les travaux d’une autre équipe de chercheurs, celle-ci basée en Californie, vont dans le même sens. Alex Visel et son équipe ont découvert qu’en introduisant ce gène à des souris, on obtient une descendance qui présente des moignons au lieu des pattes.