Retour

Le wombat, un animal australien étonnant à découvrir absolument!

Montage. Jonathan Van Ness de Queer Eye qui tient un wombat, ainsi qu'un wombat orphelin couché sur le dos.

Contrairement à ce qu'on pourrait penser en voyant sa binette et ses grandes dents qui rappellent celles des rongeurs, le wombat n'est pas une gigantesque marmotte! Il s'agit plutôt d'un petit marsupial très populaire auprès des touristes qui le découvrent et l'adoptent dans leur coeur. Cette espèce animale, fort méconnue des Québécois, est endémique de l'Australie, ce qui signifie qu'elle ne vit nulle part ailleurs. Voilà pourquoi peu d'entre nous avons eu la chance de faire connaissance avec cet animal unique et, avouons-le, complètement craquant! Mais qu'à cela ne tienne, car il a récemment joui d'une nouvelle popularité à la suite de certaines manchettes concernant les feux de brousse australiens

Vous avez peut-être vu circuler sur le Web des articles au sujet des wombats depuis le début des incendies qui ont ravagé une partie de l'Australie au cours des derniers mois. Non seulement il fait partie des nombreuses victimes de cette catastrophe environnementale, mais il joue involontairement un rôle de protection auprès de certaines autres espèces avec qui il cohabite. À un point tel où certains le qualifient, à tort ou à raison, de héros! Mais qu'en est-il vraiment? Le wombat est-il vraiment le Batman du monde animal? 

Voici tout ce qu'il faut savoir au sujet du wombat, cet animal pas comme les autres, qui mérite d'être démystifié. 

Wombat

Posnov / Getty Images

Contrairement à ce que plusieurs croient en entendant son nom étrange, le wombat n'a absolument rien à voir avec les chauves-souris. Comme le koala et le kangourou, le wombat est un marsupial qui possède une poche à l'abdomen où la femelle abrite son nouveau-né, car il est trop fragile pour survivre sans se séparer d'elle lors de ses premiers mois d'existence. Contrairement aux autres marsupiaux, sa poche est à l'envers, afin de protéger son bébé de la poussière générée lorsqu'il creuse des trous dans la terre. 

À première vue, il a tout d'un toutou en peluche, n'est-ce pas?

Tout ce qu'il faut savoir au sujet du wombat

Avec ses airs loufoques de petits ours aux traits de cochons d'Inde, le wombat est un animal à la fois peureux et terriblement fort grâce à la force de résistance de son derrière, un véritable bouclier fait de plaque osseuse sur les fesses, qu'il utilise afin de bloquer le passage d'ennemis qui voudraient le pourchasser dans sa cachette. Malgré ses courtes pattes et sa queue quasi absente, il est très difficile de le mordre. Sa peau est d'une résistance impressionnante qui lui permet de pouvoir frapper ceux qui le menacent, avec une force qui peut leur valoir de recevoir une sérieuse volée. Ses griffes peuvent également faire des dommages considérables à ses adversaires.

Même s'il ressemble à une boulette poilue, il peut devenir agressif et il sait repousser ses assaillants, quoiqu'il ne cherche pas la bataille sauf en cas de légitime défense. Il a plutôt tendance à se loger dans des tunnels d'environ 30 mètres, qu'il creuse afin de se protéger de ses prédateurs les plus connus, comme le dingo et le diable de Tasmanie. 

C'est principalement dans les forêts montagneuses du sud-est de l'Australie qu'on les retrouve dans leur habitat naturel. Il existe également plusieurs centres zoologiques qui les hébergent afin de les voir de plus près. 

Wombat dans son habitat naturel près d'un tunnel

Monica Bertolazzi / Getty Images

Le wombat, ce héros involontaire 

Serait-il possible que cet animal si mignon soit le héros tant vanté dans des articles viraux au sujet des wombats, qui voleraient supposément au secours des autres animaux de la forêt durant les incendies en les hébergeant généreusement dans leur terrier afin de les sauver des flammes?

Jeune wombat dans la forêt lors des feux australiens

Fairfax Media / GettyMedia

En général, les wombats préfèrent ne pas partager leur cachette avec d'autres membres de son espèce. Il arrive que d'autres espèces, comme le koala, soient aperçues dans l'un des tunnels creusés par un wombat, mais il est fort probable qu'il se ferait chasser si le propriétaire de l'endroit était présent! Il accepte à l'occasion la présence de certains petits animaux qui s'invitent dans leur maison lors de crises. Ce n'est donc pas par grandeur d'âme (mais plutôt par tolérance) que cette espèce a permis a plusieurs autres petits animaux se de réfugier dans ses tunnels lors d’incendies mortels des derniers mois. Il n'a aucune conscience ni prétention d'agir en superhéros, du moins, à ce qu'on sache.

C'est un héros... bien involontaire! 

Une mère wombat et son bébé au soleil

Posnov / Getty

Fait cocasse : Saviez-vous que le wombat est reconnu par la forme cubique de ses crottes? Eh oui! Il est le seul animal au monde à accomplir cette prouesse.C'est à cause de la forme de certaines parties très rigides et étroites de son intestin. Il en produirait jusqu'à 100 par jours. Une vraie job à temps plein... Mais il est si mignon qu'on l'accepte tel qu'il est.

On en apprend tous les jours, n'est-ce pas?

 

Les plus récents