Retour

Êtes-vous végétalienne? Si oui, c’est votre journée!

Le 1er novembre, c’est la Journée mondiale vegan. De plus en plus de personnes surveillent leur santé de près… et c’est certainement une bonne idée de le faire! Ainsi, chaque jour qui passe, on a un peu l’impression que le camp des végétaliens recrute un nombre impressionnant de nouveaux membres. En cette journée festive pour tous les vegans de ce monde, le moment est bien choisi pour en apprendre plus sur ce mode de vie...

 

Mais qu’est-ce que le végétalisme, exactement? Même si on en entend parler souvent depuis quelques années, plusieurs fausses informations ou certains préjugés continuent de circuler à ce propos. Eh bien, à titre informatif, même si les vegans semblent connaître la période la plus prospère de leur vie, cette journée mondiale du 1er novembre existe depuis 1994! Petit fait peut-être plus surprenant encore : la Vegan Society, fondée en Angleterre, a 50 ans de plus. Elle a donc été créée en 1944.

 

Exit les produits animaliers!

Comme vous le savez probablement, les végétaliens ne consomment aucun produit animalier. Cependant, contrairement aux végétariens, même si des aliments proviennent d’animaux qui n’ont pas été tués pour les produire – comme le lait d’une vache, les œufs d’une poule ou même la laine d’un mouton – c’est un « non » catégorique pour les végétaliens.

 

Le miel, au cœur d’une controverse?!

Techniquement, le miel devrait donc être lui aussi exclu du régime végétalien, puisqu’il est produit par des abeilles. Pourtant, certains vegans revendiquent le droit de manger du miel sans se sentir coupables, comme ils le disent. Pourquoi est-ce différent pour le miel? Mystère, mystère, mais apparemment que ça fait beaucoup jaser dans le milieu végétalien…

 

Être vegan, c’est aussi des chiffres intéressants!

Faire preuve de créativité dans la cuisine, ce n’est pas donné à tout le monde. Surtout après une longue journée de travail, quand vous devez concocter un mets réconfortant pour une ribambelle d’enfants affamés! C’est normal de se creuser la tête pour éviter de mettre le même repas sur la table deux fois dans la même semaine. Il est donc surprenant d’apprendre que 31% des Américains, par exemple, maintiennent ne pas systématiquement manger de la viande tous les jours. Être vegan, ça mène à découvrir une foule d’aliments parfois négligés ou volontairement boudés, tels que le quinoa, le boulgour ou l’huile de chanvre. L’engouement pour le mode de vie vegan est tel qu’en quatre ans (selon des données répertoriées entre 2012 et 2016), la demande de produits alimentaires en épicerie a fait un bond de 257%!

 

Et vous, croyez-vous pouvoir trouver votre place dans l’univers vegan?


Vous aimerez aussi


Plus d'articles