Retour

Un diplôme universitaire réduirait les risques d'alzheimer?

Une étude suggère que plus on passe de temps à étudier, moins on a de risque de développer la maladie d'Alzheimer.

L’étude publiée dans le British Medical Journal a révélé qu’il pouvait y avoir un lien entre le temps passé sur les bancs d’école et la diminution du risque de développer la maladie d'Alzheimer.


Comment fonctionne la mémoire?


Les scientifiques ont analysé les informations de 17 008 patients atteints de la maladie. En croisant les données, ils ont découvert que pour chaque année d’études supplémentaire, il y avait 11% moins de risque de développer la maladie. L’étude suggère ainsi que les individus qui ont passé le plus de temps à étudier auraient une réserve cognitive accrue. Maintenir son cerveau actif plus longtemps permettrait de combattre plus efficacement la maladie.

Malgré des résultats encourageants, les chercheurs admettent que leur manque de connaissances sur la génétique ne permet pas de tirer des conclusions définitives pour l'instant.

Commentaires