Retour

Grande première : un tigre aura une patte artificielle!

plan rapproché du visage d'un tigre dans la noirceur

La vie de Sahebrao, un tigre de l’Inde, sera bientôt changée du tout au tout… En effet, après avoir été blessé à une patte en 2012, l’animal s’apprête à vivre une chirurgie, la toute première du genre : il recevra sous peu une patte de prothèse! Une opération délicate exécutée par des mains expertes qui devrait se dérouler au mois de novembre. La douleur quotidienne dont souffre ce beau gros chat – dont l’âge est évalué à 7, 8 ou 9 ans – sera bientôt chose du passé!

 

Le pauvre animal a été la victime du piège d’un braconnier, alors qu’il n’était encore qu’un bébé (des spécialistes évaluent qu’il avait au maximum 3 ans lors de l’incident). Heureusement, il a été sauvé du piège en question et, depuis, il vit en captivité au Wildlife Rescue Centre du zoo Gorewada de Nagpur, en Inde, où il doit recevoir quotidiennement des soins et traitements. Le problème, c’est qu’à la suite de sa blessure, Sahebrao a développé une gangrène au niveau de la patte avant gauche. Pour lui éviter une mort certaine, des vétérinaires se sont vus dans l’obligation d’amputer une partie de cette patte.

 

Un miracle bien planifié

Même si la vie du tigre a été sauvée, les experts du zoo ont pu remarquer que l’animal continue de souffrir énormément, malgré les soins réguliers qu’ils lui prodiguent. Depuis quelques temps, Sahebrao démontre clairement des signes de douleur, à chaque pas qu’il effectue, limitant ainsi ses déplacements. La décision d’opérer le grand fauve est donc venue tout naturellement. Elle trotte même dans la tête de celui qui l’a « adopté » depuis trois ans, un chirurgien orthopédique de renom en Inde.

 

Afin de le préparer à la grande intervention, qui se déroulera normalement au cours des prochaines semaines, le tigre a eu une opération préliminaire – d’une durée d’environ 40 minutes – visant à voir si la prothèse fabriquée pouvait lui convenir. En bout de ligne, les experts estiment que dès qu’il sera équipé de sa nouvelle patte, la douleur de Sahebrao devrait diminuer de 99%.

 

Quelle belle histoire impressionnante et réconfortante! On se croise les doigts pour que l’opération de Sahebrao se déroule sans problème et on lui souhaite une merveilleuse vie, avec sa nouvelle patte.

 

Psitt : à titre informatif, on estime à environ 3200 le nombre de tigres sauvages dans le monde, alors qu’il y a un siècle, ils étaient près de 100 000! La chasse, le braconnage – comme ce fut le cas pour le pauvre Sahebrao – mais aussi la destruction des forêts humides sont parmi les causes qui menacent cette espèce animale en voie de disparition.

 

(sources : news-24.fr, goodnewsnetwork.org et imagesdoc.com)