Diverses tragédies aériennes ont marqué l’histoire. Elles ont été causées par des erreurs de pilotage, des bavures militaires ou des attaques en règle. Dans la foulée de la tragédie du vol MH17 de la Malaysian Airlines, nous vous présentons en images 10 cas d'avions abattus en plein vol par des missiles.

1955 - Vol 402 de la El Al. Bilan : 58 morts

Tragédies aériennes

Crédit photo: El Al / Wikipedia

Le 27 juillet 1955, en pleine guerre froide. Le vol 402 El Al dévie par erreur de sa route. Jusque là, rien de grave. Sauf qu'il s'aventure malgré lui dans l'espace aérien bulgare, un pays communiste... L'appareil, un 049 Constellation, est abattu par deux chasseurs bulgares. Les 58 personnes à bord meurent toutes dans l’attaque.

1962 - Vol 902 d'Aeroflot. Bilan : 84 morts

Tragédies aériennes

Crédit photo: Lars Söderström / Wikipedia

Un accident est si vite arrivé... C'est ce qui explique la tragédie du vol 902 d'Aeroflot,  abattu accidentellement par un missile sol-air, tiré dans le cadre d'un exercice de défense aérienne. Conséquence : l’avion, un Tupolev TU 104-A, a perdu le contrôle. Il s'est abimé dans une forêt près de Krasnoïarsk, en Sibérie. Les 84 personnes à bord ont perdu la vie.

1973 - Vol 114 de la Libyan Airlines. Bilan : 108 morts

Tragédies aériennes

Un Boeing 727 de la Lybian Arab Airlines doit se rendre au Caire, Après une escale à Benghazi. De mauvaises conditions météorologiques et une panne de radar, font en sorte qu'il dévie dans l’espace aérien israélien. Intercepté par des avions de combat israéliens, il ignore les avertissements que ces derniers lui lancent. Le Boeing tente alors de rebrousser chemin vers Le Caire. Croyant qu'il s'échappe, les militaires font feu...

1978-1979 - Vols 825 et 827 d'Air Rhodesia

Tragédie aérienne

Crédit photo: John Weathley / Wikipedia

Le 3 septembre 1978, l’armée révolutionnaire du Zimbabwe (ZIPRA) abat un Vickers 748D d'Air Rhodesia à destination de Salisbury, capitale de la Rhodésie (aujourd'hui Zimbabwe). Des 56 passagers, 18 survivent à l’atterrissage d’urgence. Malheureusement 10 d'entre eux sont tués par les militants du ZIPRA. Un peu plus de cinq mois plus tard, la ZIPRA lance un nouveau missile et frappe le vol 827 de la même compagnie. Les 55 passagers et 4 membres de l’équipage sont tués.


Choix de l'éditeur


1980 - Vol 870 d'Itavia. Bilan : 81 morts

Avions abattus

Crédit photo: Luca Ghedini / Museo Ustica \ Wikipedia

Le 27 juin 1980, le vol 870 d’Itavia s’abime en pleine mer Tyrrhénienne. Encore aujourd'hui, cette tragédie demeure mystérieuse. Mais en 2013, deux jugements en responsabilité civile de la Cour de cassation italienne ont lié l’explosion de l’appareil à un missile air-air. La nationalité de l’avion de chasse qui l’aurait lancé n’a toutefois pas été identifiée dans le cadre de ce jugement.

1983 - Vol 007 de la Korean Airlines. Bilan : 269 morts

Avions abattus

Crédit photo: CIA / Wikipedia

Une tragédie qui a marqué la guerre froide et l'ère Reagan... Le 1er septembre 1983, après une erreur de navigation de l’équipage, le vol 007 de Korean Airlines est abattu par un chasseur de l’URSS près de l’île russe de Sakhaline. Les 269 personnes à bord perdent la vie, dont le membre du Congrès américain Larry McDonald.

1988 - Vol 655 de la Iran Air. Bilan : 290 morts

Avions abattus

Crédit photo: CIA / Wikipedia

C’est vers la fin de la guerre Iran-Irak que l’Airbus A300 est abattu par deux missiles surface-air lancés par un navire de la marine américaine, le USS Vincennes, qui l’a confondu avec un avion de chasse F-14. Téhéran a obtenu un dédommagement des États-Unis.

1993 - 3 vols de Transair Georgia pour Adler (Russie), Soukhoumi (Géorgie) et Tbilisi (Géorgie). Bilan : 136 morts

Avions abattus

Crédit photo: Gennady Misko / Wikipedia

Les 21, 22 et 23 septembre 1993, les rebelles abkhazes, en Géorgie, abattent trois appareils de Transair Georgia, comme ce Tupolev TU 134. Au total, 136 personnes meurent dans ces attaques. Le premier appareil s’abîme dans la mer Noire : les 22 passagers et 5 membres de l’équipage meurent. Le deuxième appareil s’écrase sur la piste de l’aéroport de Sukhumi après avoir été touché au moment où il tentait de se poser : 108 des 132 passagers perdent la vie. Le troisième appareil a été touché par un mortier alors que les passagers montaient à bord. Un membre de l’équipage est mort.

1998 - Vol des Lignes aériennes congolaises. Bilan : 41 morts

Avions abattus

Crédit photo: Paul Spijkers \ Wikipedia

Le 10 octobre 1998, un Boeing 727 des Lignes aériennes congolaises s’est écrasé dans la jungle après avoir été frappé par un missile par les forces rebelles. Les 41 personnes à bord sont mortes. Sur la photo, nous voyons un Boeing 767 de cette entreprise aérienne.

2001 - Vol 1812 de Siberian Airlines. Bilan : 78 morts

Avions abattus

Crédit photo: Dmitry A Mottl / Wikipedia

Une bavure Made in Ukraine... Un vol de la Siberian Airlines reliant Tel-Aviv à Novosibirsk est touché par un missile de l’armée ukrainienne lors d’un exercice militaire dont l'objectif était d'abattre des drones. Leonid Kuchma, président ukrainien à l’époque, avait qualifié l’affaire de « tragique coïncidence ». En tout, 66 passagers et 12 membres de l’équipage ont trouvé la mort lors de l'incident.