Retour

37 morts dans un bar à Montréal

Le 1er septembre 1972, trois jeunes hommes qui s’étaient fait refuser l’entrée au café Blue Bird décident de brûler la cage d’escalier du bar alors situé sur la Union à Montréal. Sur les 200 personnes qui se trouvaient dans la salle au moment de l’incendie, 37 ont perdu la vie et 53 autres ont été blessées, notamment parce qu’une des sorties de secours était verrouillée. Parmi la cinquantaine de pompiers qui ont lutté contre l’incendie, une quinzaine ont été blessés.

Les responsables de l’incendie retrouvés à Vancouver, ont été condamnés à la prison à vie. Au terme d'un procès très médiatisé, le Service de sécurité incendie de Montréal et les propriétaires du bar ont dû payer entre 1000$ et 3000$ aux familles des victimes. Une page Facebook a été créée pour commémorer cette soirée tragique.

Pour en savoir plus, ne manquez pas ce reportage sur la commémoration de l’événement. Une survivante raconte :

 

Commentaires