Le 2 juillet 1937, la célèbre aviatrice américaine Amelia Earhart disparaissait en mer. La première femme à avoir franchi l’océan atlantique en 1928 et traversé les États-Unis en solitaire survolait la région des îles Kiribati dans l’océan pacifique lorsqu'on a perdu le contact radio. Son appareil n’a jamais été retrouvé et sa mort a longtemps fait l’objet de spéculations. Certains la croyaient réfugiée sur une île du Pacifique où elle aurait vécu jusqu’à sa mort.

Amelia_Earhart vers 1928

Amelia Earhart vers 1928 / Archives du Los Angeles Daily News

En juin 2014, on apprenait que le groupe TIGHAR  (groupe de chercheurs de l’International Group for Historic Aircraft Recovery) effectuent des recherches en parallèle avec des scientifiques spécialistes du changement climatique dans la région où Amelia est disparue.

Pour en savoir plus sur les recherches d'Amélia, ne manquez pas ce documentaire de National Geographic : Where’s Amelia Earthart? 

Commentaires