Contrairement à ce qu'on croyait jusqu'à maintenant, l’arrestation de la célèbre diariste Anne Frank, des 7 autres Juifs qui se cachaient dans « l’annexe secrète » d’un édifice industriel d’Amsterdam et de 2 de leurs complices pourrait avoir été le fruit du hasard.

Selon des documents des services de sécurité allemands auxquels les historiens de la Maison Anne Frank ont récemment eu accès, les policiers qui ont découvert les occupants de l’annexe le 4 août 1944 n’étaient vraisemblablement pas à la recherche de Juifs.

3 d’entre eux étaient plutôt spécialisés dans les vols et les crimes économiques, ce qui porte à croire que leur inspection visait avant tout les affaires qui se déroulaient dans l’édifice abritant la compagnie d’Otto Frank, le père d’Anne.

Seul survivant parmi les occupants de l’annexe, Otto Frank a toujours cru qu’ils avaient été dénoncés.

Sa fille Anne est morte en 1945 au camp de concentration de Bergen-Belsen.

Commentaires