Retour

Anniversaires de décembre

Véronique Cloutier

Vous êtes nés le même jour que Jim Morrison, Beethoven, Brad Pitt, Véronique Cloutier, Staline, Pierre Falardeau ou Lucien Bouchard? À vous de la découvrir dans les anniversaires de décembre. Pour un accès plus rapide aux anniversaires, vous pouvez cliquer sur une date de naissance.

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12
13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22
23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31

1er décembre : Woody Allen

Woody Allen

Crédit photo: Colin Swan via Flickr

Le 1er décembre 1935 naissait le réalisateur et scénariste Woody Allen.

Artiste prolifique, il réalise environ un film par année depuis les années 70 et a récolté quatre Oscars et 18 nominations au cours de sa carrière. Reconnu tout particulièrement dans les comédies de moeurs, ses films les plus notables comprennent Annie Hall, Hannah et ses soeurs, Manhattan, La Rose poupre du Caire, Crimes et délits et Minuit à Paris.

Au cours de sa carrière, il a fait l’objet de plusieurs scandales notamment à la suite de son mariage avec sa fille adoptive Soon-Yi Previn qui a 35 ans de moins que lui et surtout des accusations d’abus sexuels de son autre fille adoptive, Dylan Farrow.

↑ Revenir en haut

2 décembre : Britney Spears

Britney Spears lors du spectacle Womenizer

Crédit photo: Danielle Heffron via Flickr

Le 2 décembre 1981 naissait la chanteuse pop Britney Spears.

Depuis la sortie de son premier album en 1999, la jeune chanteuse s’est imposée comme une des artistes féminines le plus influentes des années 2000, récoltant plus de 450 nominations et de nombreuses distinctions, dont un Grammy Awards.

Elle est aussi tristement célèbre pour les frasques de sa vie privée. Outre ses relations amoureuses hautement médiatisées, elle défraie régulièrement les tabloïds pour des photos osées et des soirées trop arrosées. Après un séjour en maison de désintoxication en 2007, elle est arrêtée par la police et hospitalisée à la demande d’un psychiatre. Depuis, elle semble se porter mieux.

Le 2 décembre marque aussi les anniversaires des chanteuses Maria Callas et Nelly Furtado.

↑ Revenir en haut

3 décembre : Ozzy Osbourne

Ozzy Osbourne

Crédit photo: Ted Van Pelt via Flickr

Le 3 décembre 1948 naissait le chanteur Ozzy Osbourne.

Cofondateur du groupe Black Sabbath, considéré comme des pionniers du heavy métal, il participe à 8 albums avant de se faire mettre à la porte du groupe en raison de ses problèmes de consommation d’alcool et de drogue. Encouragé par sa future femme Sharon, il se lance ensuite dans une carrière solo qui lui fera de lui une des personnalités les plus riches du Royaume-Uni. 

Parmi ses bizarreries les plus notables, on se souvient qu’il a arraché la tête d’une colombe avec ses dents au cours d’une réunion chez Sony, puis celle d’une chauve-souris pendant un spectacle.

Au début des années 2000, on a pu suivre la vie quotidienne de sa famille dans la populaire télé-réalité The Osbournes. 

↑ Revenir en haut

4 décembre : Edith Cavell

Edith Cavell

Crédit photo: Imperial War Museums

Le 4 décembre 1865 naissait l’infirmière et héroïne de la Première Guerre mondiale, Édith Cavell.

Engagée comme infirmière en Belgique au début du conflit, elle participe activement à un réseau d’évasion en aidant environ 200 soldats alliés à échapper aux Allemands.

Arrêtée en août 1915, elle sera jugée et exécutée en octobre suivant, devenant une martyr de la propagande antiallemande dans les pays alliés.  

 ↑ Revenir en haut

5 décembre : Walt Disney

Walt Disney

Crédit photo: publicité de Boy Scouts of America en 1946

Le 5 décembre 1901 naissait le scénariste, animateur et producteur de dessins animés Walter Elias Disney.

Issu d’une famille modeste, il commence à travailler dès son jeune âge notamment comme livreur de journaux tout en poursuivant ses études. Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, il falsifie son passeport pour entrer dans la Croix-Rouge et sert pendant une année en France.

Au retour, il entame sa carrière de dessinateur publicitaire et crée rapidement des courts métrages animés, dont la série Alice's Wonderland qui mêlent l’animation et les prises de vue réelles.

Après des démêlées avec le producteur Charles Mintz, Disney perd une partie de son équipe d’animation et le personnage d'Oswald le Lapin. De cette mésaventure naitra Mickey Mouse, d’abord baptisée Mortimer Mouse.

Vous pouvez voir ce premier dessin animé de Mortimer sur YouTube :

Notons que le 5 décembre est aussi l’anniversaire du caricaturiste et scénariste Serge Chapleau.

 ↑ Revenir en haut

6 décembre : Jean Lapointe

Jean Lapointe

Crédit photo: Ordre national du Québec

Le 6 décembre 1935 naissait l’auteur-compositeur, humoriste, acteur et politicien québécois, Jean Lapointe.

Découvert à la suite d’un concours amateur à la radio dès l’âge de 15 ans, il commence sa carrière dans des cabarets de Québec et de Montréal avant de se joindre à Jérome Lemay pour former Les Jérolas. Le populaire duo connaîtra un grand succès pendant 15 ans au Québec et à l'international. Ils ont notamment été invités au Ed Sullivan Show en 1967 en plus de jouer à l'Olympia de Paris à quelques reprises.

À partir du milieu des années 70, Jean Lapointe amorce sa carrière d’humoriste et de chanteur solo et attire plus de 300 000 spectateurs entre 1977 et 1981.

Aux prises avec des problèmes d’alcoolisme, il a aussi fondé la Maison Jean Lapointe pour venir en aide aux alcooliques et toxicomanes depuis les années 80.

En 2001, le premier ministre Jean Chrétien le nomme sénateur. Il siège jusqu’à sa retraite en décembre 2010. Voici un sketch de Jean Lapointe avec Daniel Lemire :

↑ Revenir en haut

7 décembre : Georges Laraque

Georges Laraque

Crédit photo: Radio-Canada

Le 7 décembre 1976 naissait le joueur de hockey Georges Laraque à Montréal.

Après quelques années dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, il est repêché en 1995 par les Oilers d’Edmonton et fait ses débuts dans la LNH en 1997. En 2007, on le retrouve au sein des Penguins de Pittsburg, puis avec le Canadien de 2008 à 2010.

Végétalien et défenseur de l’environnement, il a occupé le poste de chef-adjoint du Parti Vert du Canada et s’implique dans plusieurs autres causes telles que Vision mondiale, la Fondation Mira ainsi que la construction d’un hôpital en Haïti.

À l’automne 2013, des accusations de fraude envers son ancien partenaire d'affaires, Marc Filion, avec qui il s'était associé dans une compagnie de vente de surfaces de glace synthétique, le forcent à retirer sa candidature pour l’élection complémentaire dans le comté de Bourassa.

Le 7 décembre marque aussi l’anniversaire du philosophe Noam Chomsky et du politicien Maka Kotto.

 ↑ Revenir en haut

8 décembre : Jim Morrison

Jim Morrison

Crédit photo: Elektra Records via eBay

Le 8 décembre 1943 naissait le musicien et poète américain Jim Morrison.

Né d’un père officier de la Marine américaine, il se déplace souvent au cours de sa jeunesse. Élève brillant à l'école secondaire, il est plus turbulent à l'université où il expérimente le LSD et se fait arrêter pour une première fois après avoir perturbé un match de football.

Sa rencontre avec Ray Manzarek sera déterminante. À l’écoute des compositions de Morisson, Ray lui lance « Eh, mec, formons un groupe de rock et gagnons un million de dollars! ». Après un premier album en 1966, les Doors connaissent un immense succès.

Le matin du 3 juillet 1971, Jim Morisson est retrouvé mort dans une baignoire à Paris alors qu'il n'avait que 27 ans. Bien qu’il existe différentes théories sur les circonstances réelles de sa mort, le chanteur aurait vraisemblablement été victime d’une crise cardiaque.

Le voici qui chante Riders on the Storm:

 

↑ Revenir en haut

9 décembre : Jean-Olivier Chénier

Jean-Olivier Chénier

Crédit photo: Ville de Montréal - Gestion des documents et archives Image L Coburn, Frederick Simpson in William H Drummond

Le 9 décembre 1806 naissait l’un des principaux chefs de la rébellion des patriotes Jean-Olivier Chénier

Médecin de profession, il s’engage tôt en politique auprès des chefs patriotes dans la région de Deux-Montagnes. Devant le peu d’ouverture des autorités britanniques, il se radicalise et participe activement aux assemblées populaires de 1836 et 1837 invitant la population à boycotter les produits britanniques.

Lorsque les rébellions de 1837 éclatent, il organise la résistance du camp de Saint-Eustache où il trouvera la mort après avoir été atteint de plusieurs balles en tentant de sortir d’une église en feu dans laquelle il s’était réfugié avec un groupe de rebelles.

Le 9 décembre est aussi l’anniversaire de l’acteur John Malkovich (1953)

↑ Revenir en haut

10 décembre : Simon Durivage

Simon Durivage au Salon international du livre de Québec 2010

Crédit photo: Asclepias

Le 10 décembre 1944 naissait l’animateur de télévision, Simon Durivage.

Il commence sa carrière en 1968 en tant que collaborateur à l'émission Présent et animera ensuite plusieurs autres émissions de grande écoute dont Enjeux, Le Point et Montréal ce soir et simondurivage.com. Animateur du bulletin de nouvelles de 22 heures sur la chaîne TVA pendant quelques années, il a aussi été chef d'antenne au Réseau de l'information (RDI) en plus d’animer l’émission le Club des ex.

Très apprécié du public, il a remporté 5 Prix Gémeaux, 1 MetroStar et le Prix de journalisme René-Lévesque au cours de sa carrière.  

↑ Revenir en haut

11 décembre : Michel Courtemanche

Michel Courtemanche

Crédit photo: mipmarkets sur Flickr

Le 11 décembre 1964 naissait l’humoriste, acteur et producteur Michel Courtemanche.

Membre de la troupe d’improvisation du Cégep Montmorency avec Claude Legault au début des années 80, il lance son premier spectacle solo « Un nouveau comique est né! » en 1989 et connait un succès immédiat.

Tout aussi populaire, son spectacle suivant « Les nouvelles aventures de Courtemanche »  le mènera en tournée en Europe devant plus de 200 000 spectateurs.

En tant qu’acteur, on a pu le voir au cinéma et à la télévision notamment dans le film la Nuit de noces, Karmina 2 et Les aventures secrètes de Jules Vernes. Voici une vidéo rassemblant quelques-uns de ses meilleurs sketchs :  

↑ Revenir en haut

12 décembre : Robert Lepage

Robert Lepage

Le 12 décembre 1957 naissait le metteur en scène, comédien et cinéaste Robert Lepage.

Homme aux multiples talents, il est connu mondialement pour ses mises en scène originales mêlant le cinéma et les nouvelles technologies. Parmi ses oeuvres les plus connues, on retrouve La Trilogie des dragons, Les Aiguilles et l’Opium, Le Polygraphe, La Tempête, La Face cachée de la lune, le spectacle du Cirque du Soleil présenté à Las Vegas et Le Moulin à images à Québec.

Au cinéma, il a notamment réalisé Le Confessionnal, Le Polygraphe, Nô, Mondes possibles et l’adaptation de La Face cachée de la lune. On a aussi pu le voir comme comédien dans plusieurs films dont Ding et Dong : le film, Montréal vu par…., l’Audition, Dans les villes et La belle empoisonneuse.

Le voici en entrevue pour Ciné TFO:

↑ Revenir en haut

13 décembre : Bob Gainey

Bob Gainey

Crédit photo: Notre histoire - Le site historique des Canadiens de Montréal

Le 13 décembre 1953 naissait l’ex-joueur de hockey, entraîneur et directeur-gérant du Canadien de Montréal, Bob Gainey.

En tant que joueur hockey dans la LNH de 1973 à 1989, il a remporté 4 trophées Frank J.Selke, 1 trophée Conn Smythe et 5 Coupes Stanley. Il passe ensuite derrière le banc et dirige notamment les Stars de Dallas avant de prendre le poste de directeur-gérant des Canadiens de Montréal de mai 2003 à 2010 assumant aussi le rôle d’entraîneur-chef par intérim pendant 2 saisons.

En 2006, il vit un drame familial lorsque sa fille Laura est projetée en dehors d’un voilier et disparait dans l’océan Atlantique.

Le 13 décembre marque aussi l’anniversaire de la journaliste et auteure Lise Bissonnette et de la comédienne québécoise Laurence Leboeuf.

↑ Revenir en haut

14 décembre : Émilie Heymans

Émilie Heymans

Crédit photo: Metrodiver

Le 14 décembre 1981 naissait la plongeuse Émilie Heymans.

Aspirant d’abord à devenir gymnaste, elle choisit de se consacrer au plongeon à l’âge de 11 ans lorsqu'un entraîneur lui dit qu’elle n’a pas un corps de gymnaste.

Membre de l'équipe nationale canadienne à partir de 1997, elle remporte une première médaille d’argent avec Anne Montminy aux Jeux olympiques de Sydney en 2000. 3 ans plus tard, elle décroche le titre de championne du monde à Barcelone à la tour.

Elle poursuit sa carrière en remportant notamment 3 autres médailles olympiques, ce qui fait d'elle la première canadienne à obtenir 4 médailles à des jeux olympiques consécutifs.

La voici en action aux JO de 2008 :

 

↑ Revenir en haut

15 décembre : Chantal Petitclerc

Chantal Petitclerc

Crédit photo: Page Facebook de Chantal Peticlerc

Le 15 décembre 1969 naissait l’athlète paralympique Chantal Petitclerc.

À l’âge de 13 ans, elle perd l’usage de ses 2 jambes à la suite d'un accident avec une porte de grange. Sur les conseils d’un professeur d’éducation physique, elle ose tout de même la natation et découvre l’athlétisme en fauteuil roulant grâce à un entraîneur de l’Université Laval.

Déterminée malgré de premiers échecs, elle participe aux Jeux paralympiques à Barcelone en 1992 où elle décroche 2 médailles de bronze. Au total, elle a remporté 21 médailles paralympiques dont 14 médailles d'or, 5 d'argent et deux de bronze, en plus d’une médaille d’or aux Jeux olympiques d’Athènes en sport de démonstration.

En décembre 2013, elle a donné naissance à un petit garçon nommé Elliot.

La voici aux Jeux paralympiques de 2008 :

↑ Revenir en haut

16 décembre : Ludwig van Beethoven

Ludwig van Beethoven

Crédit photo: Joseph Karl Stieler

Le 16 ou le 17 décembre 1770 naissait le compositeur Ludwig van Beethoven à Bonn en Allemagne.

Fils d’un ténor à la chapelle princière, il reçoit une éducation musicale rigide dès son jeune âge. D’abord reconnu pour ses talents de pianiste virtuose et d’improvisateur, il compose ses premiers chefs-d’oeuvre à partir de la fin des années 1790.

Dernier représentant du classicisme viennois à la suite de Gluck, Haydn et Mozart, il initie le mouvement romantique en musique. Son oeuvre qui comprend 137 numéros d'opus et 205 numéros d'œuvres non classées a fait de lui une des figures les plus marquantes de l’histoire de la musique.

Atteint de surdité dès l’âge de 26 ans et marqué par une succession d’échecs amoureux et de soucis domestiques, il vécut une grande partie de sa vie dans la solitude et meurt à 57 ans d’une cirrhose hépatique qui lui a infligé de graves souffrances.

↑ Revenir en haut

17 décembre : Léo Bureau-Blouin

Léo Bureau-Blouin

Crédit photo: Radio-Canada

Le 17 décembre 1991 naissait le leader étudiant et politicien Léo Bureau-Blouin.

Président de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) au cours de la grève étudiante de 2012, il se présente comme candidat dans la circonscription de Laval-des-Rapides et devient, à l’âge de 20 ans, le plus jeune député de l'histoire du Québec. Battu lors à l'élection d’avril 2014, par le candidat libéral Saul Polo, il occupe maintenant le poste de président du comité national des jeunes du Parti québécois.

C’est aussi l’anniversaire de l’humoriste André-Philippe Gagnon, le joueur de hockey Vincent Damphousse et les actrices Milla Jovovich et Macha Limonchik.

 ↑ Revenir en haut

18 décembre : Brad Pitt

Brad Pitt

Le 18 décembre 1963 naissait l’acteur et producteur Brad Pitt en Oklahoma.

Après des études en journalisme, il fait des petits boulots pour supporter sa carrière d’acteur tels que conducteur de limousines pour des danseuses nues ou mascotte de poulet géant pour «el Pollo Loco»!

Découvert pour un rôle secondaire dans le film Thelma et Louise, il devient rapidement une vedette et cumule les rôles dans des films cultes tels que Seven, Fight Club et L'Étrange Histoire de Benjamin Button.

Nominé plusieurs fois aux Oscars et  au Golden Globes, il a ,d'ailleurs remporté un oscar pour le meilleur film en tant que producteur et un Golden Globes pour son rôle dans l’Armée des douze singes.

Il est père de 6 enfants avec son ex-compagne Angelina Jolie.

Le 18 décembre marque aussi l’anniversaire du réalisateur Steven Spielberg et de l’archiduc François-Ferdinand d'Autriche.

↑ Revenir en haut

19 décembre : Édith Piaf

Édith Piaf

Crédit photo: Nationaal Archief, Den Haag, Rijksfotoarchief: Fotocollectie Algemeen Nederlands Fotopersbureau (ANEFO)

Le 19 décembre 1915 naissait la chanteuse Édith Piaf.

Fille d’un père contorsionniste dans un cirque itinérant et d’une mère chanteuse de rue, elle mène une vie de bohème avec son père et se découvre une passion pour la chanson à l'adolescence.

À l’âge de 18 ans, elle accouche de la petite Marcelle avec son premier mari Louis Dupont, mais l’enfant décède à l’âge de 2 ans. Découverte à l'automne 1935 dans les rues de Paris par le gérant de cabaret Louis Leplée qui devient son mentor et le donne le nom d’artiste la môme Piaf », elle enregistre son premier album Les Mômes de la cloche l'année suivante.

Grande vedette de music-hall dès la fin années 30, elle se produira sur les grandes scènes du monde entier, notamment au Carnegie Hall de New York en 1956.

Aux prises avec de graves problèmes de consommation et des échecs amoureux qui l’affectent profondément, elle entreprend plusieurs cures de désintoxication au cours des années 50. En 1959, elle s’effondre sur la scène pendant un concert à New York et sa santé se détériore jusqu’à sa mort d’une hémorragie interne en octobre 1963.

La voici qui chante Milord:

) ↑ Revenir en haut

20 décembre : Michel Chartrand

Michel Chartrand en 2003

Crédit photo: Snouppix

Le 20 décembre 1916 naissait le syndicaliste et politicien Michel Chartrand.

Nommé moine cistercien à la Trappe d'Oka, il quitte 2 ans plus tard et entreprend une formation de typographe et imprimeur. Très tôt, il s'implique dans le mouvement Jeunesse indépendante catholique (JIC) et se joint au parti de Paul Gouin, l’Action libérale nationale (ALN) à la fin des années 30.

Militant syndical au cours des années 40, il participe à la majorité des grandes manifestations ouvrières des années Duplessis. Nommé président du conseil central de Montréal de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) à la fin des années 60, il est arrêté pendant la crise d’Octobre et passe 4 mois en détention.

Grand orateur , il est, avec sa femme la syndicaliste et féministe Simonne Monet-Chartrand, un symbole de courage et un ambassadeur de la justice sociale au Québec.

Un de ses fils, Alain Chartrand, lui a consacré un film documentaire, un Homme de paroles ainsi que la série télévisée Chartrand et Simonne en 1999.

 ↑ Revenir en haut

21 décembre : Joseph Staline

Joseph Staline

Crédit photo: Bibliothèque du Congrès américain

Le 21 décembre 1879 naissait le dictateur soviétique Joseph Staline en Géorgie.

Issu d’une famille modeste, il devient membre du comité clandestin du Parti social-démocrate au début de sa vingtaine et se rallie ensuite au bolchévisme naissant. À partir de 1922, il tient le rôle de Secrétaire général du comité central au XIe congrès du Parti communiste.

Après la mort de Lénine, il instaure une dictature personnelle s’appuyant sur un régime de terreur, de délations et de déportations massives. On estime que la terreur stalinienne aurait fait entre 3 et 20 millions de victimes.

La participation de l’URSS à la Seconde Guerre mondiale à partir de 1941 lui procurera une grande reconnaissance de la communauté internationale et l’opportunité d’étendre son emprise sur plusieurs territoires jusqu’à la République Démocratique d’Allemagne (RDA), annonçant le début de la guerre froide.

À la suite de sa mort en 1953 d’une hémorragie cérébrale, ses crimes seront mis à jour et dénoncés par son successeur Nikita Khrouchtchev.

Le 21 décembre est aussi l’anniversaire de l’actrice Jane Fonda, du musicien Frank Zappa, de l’acteur Kiefer Sutherland et l’actrice Julie Delpy. (

↑ Revenir en haut

22 décembre : Lucien Bouchard

Lucien Bouchard en 2009

Crédit photo: Antoine Taveneaux

Le 22 décembre 1938 naissait l’ex premier ministre du Québec et fondateur du Bloc Québécois, Lucien Bouchard.

Avocat de formation, il effectue plusieurs mandats clés pour le gouvernement du Québec, notamment au sein de la Commission Cliche et la commission Martin-Bouchard et milite pour le « Oui » au référendum de 1980.

À partir de 1985, il occupe le poste d’ambassadeur du Canada en France avant de se joindre à l’équipe de Brian Mulroney, avec qui il s’était lié d’amitié à l’université. Nommé Secrétaire d’État, puis ministre de l’Environnement au sein du gouvernement progressiste-conservateur de Mulroney, il quitte le parti en 1990 exaspéré par l’échec de l’accord du Lac Meech et forme un nouveau parti, le Bloc Québécois.

Aux élections de 1993, le Bloc remporte 50% des suffrages au Québec et formait alors l'Opposition officielle à Ottawa. En janvier 1996, à la suite de l’échec du référendum de 1995 et la démission de Jacques Parizeau, Lucien Bouchard quitte Ottawa pour occuper le siège de premier ministre du Québec.

Pendant 3 ans, son gouvernement donnera priorité à l'économie notamment en fixant l’objectif du déficit zéro avant la fin du siècle.

Le 22 décembre est aussi l’anniversaire des athlètes Myriam Bédard et Annie Pelletier et de la chanteuse et actrice Vanessa Paradis.

↑ Revenir en haut

23 décembre : Dan Bigras

Dan Bigras

Crédit photo: Page Facebook officielle de l’artiste

Le 23 décembre naissait l’auteur-compositeur, acteur, réalisateur et musicien québécois Dan Bigras.

En 1990, il sort son premier album Ange Animal, puis l’album Tue-moi qui s’écoule à plus de 80 000 exemplaires et remporte le Félix de l’album rock de l’année.

Également comédien et réalisateur au cinéma et à la télévision, il a notamment joué dans les films J’en suis, le Goût des jeunes filles, Guerriers et les séries Tag et Le dernier Chapitre. En tant que réalisateur, il a signé le documentaire Le ring intérieur et le film La rage de l’ange.

Très engagé auprès des jeunes en difficultés, il est porte-parole et organise le Show du Refuge depuis plus de 25 ans.

Le voici avec qui chante Tue moi avec Céline Dion:

 

↑ Revenir en haut

24 décembre : Daniel Johnson (fils)

Daniel Johnson à la convention du PLQ Leadership en 2013

Crédit photo: par FRE1991DDIE

Le 24 décembre 1944 naissait l’ex premier ministre du Québec Daniel Johnson.

Fils de Daniel Johnson et frère aîné de Pierre-Marc Johnson qui ont tous 2 été premiers ministres du Québec, il entre à l’Assemblée nationale en 1981 sous la bannière libérale.

Ministre de l’Industrie et du commerce et président du Conseil du Trésor sous le gouvernement Bourassa, il prend la tête du parti à partir de 1993 et occupe le poste de premier ministre jusqu’aux élections de 1994 remportées par le Parti québécois dirigé par Jacques Parizeau.

Dans l’opposition, il dirige la campagne du «non» au référendum de 1995 et démissionne de la direction du parti en 1998, laissant la place à Jean Charest.

Le 24 décembre est aussi l’anniversaire du poète Emile Nelligan, de metteur en scène Paul Buissonneau et du comédien François Papineau.

 ↑ Revenir en haut

25 décembre : Justin Trudeau

Justin Trudeau

Crédit photo: A.k.fung via Wikipédia

Le 25 décembre 1971 naissait le politicien et actuel Premier Ministre du Canada, Justin Trudeau.

Fils du premier ministre Pierre Elliot Trudeau, il se fait remarquer lorsqu’il prononce l’éloge funèbre de son père décédé en octobre 2000. Après avoir enseigné quelques années dans une école secondaire en Colombie-Britannique, il revient à Montréal où il entreprend des études d’ingénieur et s’implique de plus en plus au sein du Parti libéral.

Ce n’est cependant qu’en 2007 qu’il se lance officiellement en tant que candidat dans la circonscription de Papineau. Pressenti pour prendre la tête du parti à la démission de Stéphane Dion en 2008 puis celle de son successeur Michael Ignatieff, Trudeau annonce sa candidature en octobre 2012 et remporte près de 80 % des voix au premier tour du scrutin d’avril 2013.

Certaines de ses prises de positions ont soulevé la controverse. Il se montre notamment favorable à la légalisation de la marijuana et avoue avoir fumé à quelques reprises dont une fois alors qu’il était député.  En avril 2014, il déclare que les futurs candidats libéraux devront tous voter pour l’avortement aux Communes. 

Le 19 octobre 2015, il est élu Premier Ministre du Canada. 

 ↑ Revenir en haut

26 décembre : Daniel Bélanger

Daniel Bélanger

Crédit photo: Benoit Rochon

Le 26 décembre 1961 naissait le compositeur et chanteur Daniel Bélanger.

D’abord membre du groupe Humphrey Salade au cours des années 80, il lance son premier album solo intitulé Les insomniaques s’amusent en 1992 et obtient un succès immédiat avec plus de 175 000 exemplaires vendus.

Outre ses albums à succès dont Quatre saisons dans le désordre, Rêver mieux et Joli Chaos, il compose aussi de la musique de film notamment pour Le Dernier souffle et l’Audition pour lequel il obtenu un Prix Jutra.

La voici dans la vidéo officielle de la chanson Je poursuis mon bonheur:

 

↑ Revenir en haut

27 décembre : Gérard Depardieu

Depardieu au Festival de Cannes 2010

Crédit photo: Georges Biard - Eigen werk

Le 27 décembre 1948 naissait le populaire acteur français Gérard Depardieu.

Issu d’une famille modeste, il quitte l’école à 13 ans et est pratiquement analphabète en plus d’éprouver des problèmes d’élocution. Remarqué pour son rôle de voyou dans le film Les valseuses en 1974, il travaillera ensuite avec plusieurs grands réalisateur dont Marguerite Duras, Bernardo Bertolucci, Marco Ferreri, François Truffaut et Jean-Luc Godard.

Cumulant les rôles comiques et dramatiques, il est l’un des comédiens les plus actifs du cinéma français en plus de travailler comme producteur de cinéma.

Bon vivant, connu pour ses excentricités, il s'est fait arrêté pour conduite en état d’ébriété à quelques reprises. En 2012, il lance une polémique en annonçant son désir de renoncer à sa nationalité française, geste auquel il a renoncé depuis. 

Le revoici dans le film Cyrano de Bergerac:

  

↑ Revenir en haut

28 décembre : Pierre Falardeau

Pierre Falardeau

Crédit photo: Francis Vachon/ La Presse canadienne

Le 28 décembre 1946 naissait le cinéaste, écrivain et militant Pierre Falardeau.

Marqué par la Crise d’Octobre, alors qu’il était étudiant, il milite pour la libération des détenus et y consacrera le film Octobre plus de 20 ans après les événements. Au cours des années 70, il tourne quelques documentaires avec son ami et comédien Julien Poulin, mais c’est surtout le court métrage caricatural Elvis Gratton qui le fait connaître au début des années 80. 

Par ses films documentaires engagés, dont le Party, le Temps des Bouffons, Octobre et 15 février 1839, Pierre Falardeau n’a cessé de dénoncer la violence policière, la politique canadienne et l’assimilation des Québécois.

En 2009, il publiait Rien n’est plus précieux que la liberté et l'indépendance quelques mois avant son décès des suites d'un cancer du rein.

Pour les nostalgiques, revoici une séquence culte du film Elvis Gratton:

↑ Revenir en haut

29 décembre : Jean Tremblay

Jean Tremblay

Crédit photo: Jacques Boissinot/La Presse canadienne

Le 29 décembre 1948 naissait le controversé maire du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Jean Tremblay.

Notaire de formation, il est élu maire de Chicoutimi en 1997 qui deviendra ensuite la ville de Saguenay à la suite des fusions de novembre 2001.

Au cours des dernières années, il s'est retrouvé au centre de plusieurs polémiques. Il fait l’objet d’une plaine à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse parce qu’il récite une prière avant les séances du conseil de ville. La cause rejetée à la Cour d’appel du Québec, sera entendue devant la Cour suprême du Canada. Le jugement unanime, rendu en 2015, interdit la prière.

En 2012, il suscite une levée de bouclier à la suite de propos racistes à l'endroit de la candidate péquiste Djemila Benhabib au cours d'une entrevue avec Paul Arcand.

Il récidive en juillet 2014, en déclarant au sujet de l'accident de vélo du député Sylvain Gaudreault :

« Si on avait eu de l'argent pour réparer [les chaussées dans] les rangs, comme on le lui a demandé, ça lui aurait peut-être donné une chance. »

Ses propos ont été condamnés par la majorité des députés de l’Assemblée nationale tous partis confondus.

↑ Revenir en haut

30 décembre : Tiger Woods

Tiger Woods

Crédit photo: Angela George

Le 30 décembre 1975 naissait le joueur de golf Tiger Woods en Californie.

Fils d’un vétéran du Viêt Nam et d'une mère thaïlandaise, il est initié au golf à l'âge de 2 ans. Jeune prodige, il remporte son premier championnat du monde à l’âge de 8 ans. D

ès première année en tant que golfeur professionnel, il multiplie les victoires et est élu sportif de l'année par le magazine Sports Illustrated et recrue de l'année sur le PGA Tour. L’année suivante, il devient le plus jeune no 1 mondial de l'histoire du golf.

Son parcours remarquable est entaché par le scandale de ses nombreuses infidélités (on lui attribue 19 maîtresses) qui éclate en 2009. Après des excuses publiques, il se retire du circuit pour quelques mois et divorce de la mannequin et mère de ses 2 enfants Elin Nordegren. 

↑ Revenir en haut

31 décembre : Véronique Cloutier

Véronique Cloutier

Crédit photo: Page Facebook de l’artiste

Le 31 décembre 1974 naissait l’animatrice et comédienne Véronique Cloutier.

Fille de l’imprésario Guy Cloutier, elle fait ses débuts à la télé pendant son adolescence à l’émission Les mini-stars sur le réseau TVA, puis comme chroniqueuse à Souvenirs d’été. À partir de 1993, elle devient une des plus populaires V.J. de MusiquePlus animant notamment les émissions Le Combat des clips, Vox Pop et le Véro Show.

En 1997, elle passe à Radio-Canada pour animer La Tête de l'emploi, puis la Fureur à partir de l’année suivante. Elle demeure également très présente à la radio tout au long de sa carrière dont le midi sur les ondes de Rythme FM.

En tant que comédienne, elle a notamment joué dans la série Entre’ Cadieux, les Dangereux de Louis Saïa, l’Âge des ténèbres de Denys Arcand et plusieurs Bye Bye. 

 ↑ Revenir en haut

Plus d'articles

Commentaires