Retour

«Attaque aérienne sur Pearl Harbor. Ceci n’est pas un exercice»

Explosion du USS Shaw à Pearl Harbor

Un peu avant 8 h du matin, le dimanche 7 décembre 1941, une première vague de 183 avions japonais attaquait la base navale américaine de Pearl Harbor, située sur l’île d’Oahu dans l’archipel d’Hawaï. Après les premières bombes, le commandant Logan Ramsey lança le message « Air raid Pearl Harbor. This is not a drill » (« Attaque aérienne sur Pearl Harbor. Ceci n’est pas un exercice ») Ce premier raid sera suivi d’une deuxième nuée de 167 avions une demi-heure plus tard. L’attaque surprise causa plus de 2 403 morts et 1 178 blessés du côté américain en plus de détruire l’essentiel de la flotte américaine et 188 avions alors que les Japonais ont compté 64 morts et 29 avions détruits.  

Les Japonais réagissaient notamment aux sanctions économiques imposées par les États-Unis depuis juillet 1941 à pour condamner les invasions japonaises de la Chine et de l’Indochine. L’attaque de Pearl Harbor qui fut l’un des pires désastres dans l’histoire de l’armée américaine a provoqué l’entrée en guerre des États-Unis auprès des puissances alliées. Dès le lendemain, Franklin Roosevelt déclarait la guerre au Japon. Au printemps 1941, le président américain avait fait déplacer une partie de la flotte du Pacifique en Atlantique pour venir en aide au Royaume-Uni.

Sauvetage des marins du West Virginia au milieu des flammes.

Sauvetage des marins du West Virginia au milieu des flammes. Crédit photo: U.S. Navy C-5904 aux Archives nationales National

 

Les destroyers Cassin et Downes gravement touchés. Les navires seront remis en service entre 1942 et 1944

Les destroyers Cassin et Downes gravement touchés. Les navires seront remis en service entre 1942 et 1944.

Plus d'articles

Commentaires