Retour

Avez-vous votre bout du mur de Berlin?

Un enfant salue les soldats sur le mur de Berlin face à la porte de Brandenburg Gate

Le 9 novembre 1989, le mur de Berlin, symbole ultime de la division entre le bloc de l’est et le bloc de l’ouest, était officiellement ouvert à la suite d’une conférence de presse de Günter Schabowski, secrétaire du Comité central chargé des médias en RDA et ce avant même que les troupes et les autorités responsables de la frontière ne soient informées. En cette fin des années 80, les politiques de progrès économique et de transparence (la perestroïka et la glasnot) introduites par Mikhaël Gorbatchev à partir de 1985 ne donnent pas les résultats escomptés et les troubles sociaux et ethniques se multiplient un peu partout en Union soviétique. En 1989, la RDA est aux prises avec d’importantes manifestations et un mouvement d’exode massif de ses citoyens vers l’ouest en passant par la Pologne et la Tchécoslovaquie.  

Des résidents de Berlin Ouest devant le mur de Berlin, nouvellement érigé en 1961

Des résidents de Berlin Ouest devant le mur de Berlin, nouvellement érigé en 1961. Crédit photo: Imagno/Getty Images

À la suite de l’annonce de l’ouverture de la frontière, une véritable marée humaine « passe à l’ouest » donnant lieu à de touchantes manifestations de joie. Pendant ce temps, la foule s’attaque au mur tant détesté à coup de pioches, de canifs ou tout ce qui lui tombe sous la main. Tout le monde voulait rapporter un bout du mur de la honte en souvenir.

Mur de Berlin à la hauteur de la Potsdamer Platz le 11 novembre 1989

Crédit photo: John Tlumacki / The Boston Globe via Getty Images

Cet évènement majeur annonçait la fin de la guerre froide marquée entre les blocs antagonistes qui s’affrontant depuis une cinquantaine d’années. Malheureusement, le passage du régime communiste à une économie de marché ne s’est pas fait sans heurts et continue d’être la source de conflits et de désordres en Russie et dans certains pays de l’ex-U.R.S.S. Comme on a pu le constater lors de la récente crise en Ukraine, la Russie demeure farouchement attachée à sa sphère d’influence et les autorités ont la gâchette facile.

Des enfants de Berlin Ouest passent par le mur de Berlin nouvellement ouvert sous l’oeil de deux soldats de Berlin Est.

Des enfants de Berlin Ouest passent par le mur de Berlin nouvellement ouvert sous l’oeil de deux soldats de Berlin Est. Crédit photo: Stephen Jaffe/Getty Images)

Au milieu de mon adolescence sans histoire, je me souviens encore de l’émotion que j’ai ressentie devant les images à la télévision. Dans ma tête, on avait vaincu les « méchants ». Je n’avais plus à craindre qu’une bombe atomique nous tombe sur la tête.

Et vous ? Où étiez-vous ? Vous connaissez quelqu’un qui a conservé un bout du mur ?

Un enfant salue les soldats sur le mur de Berlin face à la porte de Brandenburg Gate

Un enfant salue les soldats sur le mur de Berlin face à la porte de Brandenburg Gate. Crédit photo: John Tlumacki/The Boston Globe via Getty Images

Pour vous rappeler ces moments d’allégresse, je vous invite à revoir ces images de Radio-Canada:

 

 

Rappelons aussi la performance du grand violoncelliste Mstislav Rostropovitch qui avait lui-même fui l’Allemagne de l’Est:

Commentaires