Retour

Dans l’temps, les boules de Noël se mangeaient

boules de noël

De nos jours, on peut difficilement imaginer un Noël sans un beau sapin minutieusement décoré de boules de Noël. Bien qu’on retrouve des arbres symboliques dès l’antiquité ainsi que chez les Celtes et certains peuples scandinaves au Moyen Âge, l’une des premières mentions d’arbre de Noël est attestée en Alsace vers 1521.

À cette époque, les arbres étaient décorés de pommes, de roses, de confiseries, de noix, d'osties et de gâteaux. Les chandelles feront leur apparition à partir du XVIIe siècle et on ajoutait parfois une étoile au sommet en rappel de l’étoile de Bethléem. Puis en 1882, un inventeur et associé de Thomas Edison, Edward Hibberd Johnson, posa les premières lumières électriques dans son sapin à New York. Ironiquement, l’heureux inventeur des lumières de Noël perdra la vie en 1917 à la suite d’un accident électrique.


2 minutes pour comprendre d'où vient Noël


En France, un premier sapin de Noël a été installé au château de Versailles par la reine Marie Leszczynska en 1738. Près d'un siècle plus tard, la duchesse d'Orléans, d’origine allemande, fait mettre en place le premier arbre aux Tuileries, mais ce n'est qu'à la suite de la guerre franco-allemande de 1870, que la tradition sera plus largement adoptée en  France par l'intermédiaire des réfugiés alsaciens.

Sapin de noël

Crédit photo: MP-1985.31.184 © Musée McCord

Et au Québec?

En 1781, l’épouse du général Friedrich Adolf Riedesel qui commandait de nombreux mercenaires allemands, décore le premier sapin de Noël de Nouvelle-France devant leur résidence de Sorel, actuelle Maison des Gouverneurs

Maison des Gouverneurs

Crédit photo: Fralambert, Wikimedia

Alors que la tradition se répand dans les familles aisées aux États-Unis et dans le reste du Canada à partir du XIXe siècle, il faudra attendre les années 20 pour que le sapin de Noël s’enracine dans les foyers des Canadiens français. Depuis quelques années, je suspends des bonbons dans mon sapin de Noël pour ma nièce de quatre ans, mais mon gros matou gourmand s'amuse à faire tomber les cannes de Noël en secouant les branches. Pour en savoir plus sur l'histoire de l’arbre de Noël, voici une petite chronique réalisée en France.

Sources : Wikipédia, L’internaute, Canadiana et Noël Vert

Commentaires