Il y a plus de 130 ans, en 1883, Montréal accueillait son premier carnaval d’hiver. Le projet avait été lancé l'année précédente au cours d’un banquet du Montreal Snowshoe club dans le but d'attirer les touristes américains au portefeuille ben garnis.

Outre les sports d’hiver incluant la raquette, la glissade, le patinage, la promenade en traineaux, le curling et le hockey qui en était à ses premiers balbutiements, la principale attraction du carnaval demeurait le gigantesque palais de glace érigé au square Dominion. Chaque année, les organisateurs mettaient le paquet pour éblouir les visiteurs. À titre d'exemple, le palais de 1885, réalisé par l’architecte Alexander Cowper Hutchinson,  comprenait 12 000 blocs de glace et était éclairé à l’électricité.

Palais des glaces

Crédit photo: Alexander Henderson/ MP-1975.19/Musée McCord

palais hiver montréal

Crédit photo: Alfred Walter Roper/MP-1977.76.154/Musée McCord

Des événements prestigieux tels que la mascarade en patins et le grand bal de l’hôtel Windsor étaient très courus par les membres de l'élite et la fête culminait avec le traditionnel feu d’artifice au palais de glace. Malheureusement, ce coûteux carnaval d’hiver s’est éteint en 1889 et les quelques tentatives de reprendre l'événement n’ont pas connu de grands succès au cours du XXe siècle. Mais la Fête des neiges et le festival Montréal en Lumières se sont peu à peu installés dans les moeurs hivernales des Montréalais.

glisser en toboggan

Crédit photo: Wm. Notman & Son, VIEW-1582 © McCord Museum

toboggan

Crédit photo: William Notman/Musée McCord

Sources: Archives de la Ville de Montréal et Musée McCord

 

Les plus récents

Plus d'articles