Retour

5 choses à savoir sur l'islam

Prière vers la Kabaa, Mecque

Bien que l'islam soit l'une des plus grandes religions dans le monde, et de plus en plus médiatisée, les non-musulmans, notamment en Occident, en savent souvent bien peu sur elle. Voici 5 choses à savoir sur l'islam et la religion musulmane.

Il y a 1,6 milliard de musulmans dans le monde - c'est 23% de la population mondiale.

L’islam est réparti en différents courants, tels que le sunnisme, qui représente environ 85 % des musulmans, le chiisme et le kharidjisme.

Selon le recensement de Statistiques Canada de 2011, il y avait près de 940 000 musulmans au Canada. La majorité d'entre eux est sunnite, mais une importante minorité est chiite et il y a également une minorité ahmadie.

Au Québec, l’islam est la 2e religion (avec le plus grand nombre de fidèles), derrière le christianisme.

Les écritures

Le Coran

Le livre du Coran. Waleed_Hammoudeh / Shutterstock

Le Coran est le livre de l'Islam, mais la croyance musulmane tient pour sacré un certain nombre de livres, pas juste le Coran. Quant à ce dernier, il proviendrait de la « Mère du Livre » ou «La Mère des livres». De ce livre sont tirés les livres du monothéisme, dont lui.

Face aux différences entre le Coran et les autres livres sacrés, le consensus islamique veut que les écrits dont nous avons connaissance aujourd'hui ont été altérés de leur forme originelle.

Le Coran reconnaît aussi l'ensemble des livres sacrés du judaïsme et du christianisme.

La prière

Mosquée de Kairouan (Tunisie)

Grande Mosquée de Kairouan (Tunisie). Wikipédia

Il existe différents types de prières dans la religion musulmane, parmi elles, la salat, effectuée 5 fois par jour, en étant tourné vers la qibla, la direction de la Kaaba de La Mecque. Ces prières se font à l'aube, à midi, au milieu de l'après-midi, au coucher du soleil et au crépuscule. 

Chaque prière est constituée de rakaat (unité de prière), dont le nombre varie en fonction du moment auquel elle se fait.

D'après le Coran, prier est la manière la plus simple d'atteindre Dieu.

Arabe et musulman: à ne pas confondre

Il ne faut pas confondre arabe et musulman. Tous les Arabes ne sont pas de religion musulmane et vice-versa.

La plus grande population musulmane du monde se trouve d’ailleurs en Indonésie, suivi par l'Inde. La Chine a également une importante population musulmane, plus importante que la Syrie. La Russie compte aussi plus de musulmans que la Jordanie et la Libye combinés. On retrouve aussi d’importantes communautés au Nigeria, au Bangladesh, en Afghanistan, au Pakistan, en Iran, en Europe, ainsi qu'en Amérique du Sud. Il y a également près de 3 millions de musulmans aux États-Unis et plus de 2 millions en France selon l'INED et l'Insee.

La charia

Musulmans en prière

Musulmans en prière dans la cour de la Grande Mosquée de Kairouan. La prière est l'une des obligations de la charia. Zied Nsir / Shutterstock

La charia représente un ensemble de règles sociales, culturelles et relationnelles constituant le « chemin pour respecter la loi [de Dieu] » ou, par extension, le « chemin qu'il faut suivre ».

Le respect, l’intensité et l’étendue du pouvoir de la charia varient toutefois grandement d’un pays à l’autre et d’un courant à l’autre. Dans le monde, certaines de ces normes sont considérées incompatibles avec différents droits humains notamment en ce qui concerne la liberté d'expression, la liberté de croyance, la liberté sexuelle et la liberté des femmes.

De nombreux principes de l'islam font toutefois la promotion de l'égalité entre tous, qu’il s’agissent de différents peuples ou entre les hommes et les femmes. Aussi, l'évolution de la place de la charia dans les sociétés musulmanes modernes a d'ailleurs mené à une redéfinition des relations entre la charia et l’État.

...et les femmes

Un sondage réalisé auprès d’hommes et femmes musulmans de l'Égypte, de la Libye, de la Syrie, de la Tunisie et du Yémen, pays qui ont des populations majoritairement musulmanes, révélait que ceux qui considéraient la religion comme importante étaient beaucoup plus susceptibles de croire que les femmes devraient avoir le droit de divorcer.

Une majorité de femmes musulmanes dans les pays interrogés croyaient aussi que les femmes devraient décider par elles-mêmes de la façon dont elles se vêtissent. 


10 choses à savoir sur le Ramadan


Commentaires