Il y a 41 ans, le 30 novembre 1974, une équipe de chercheurs codirigée par Donald Johanson, Maurice Taieb et Yves Coppens, découvrait le squelette d’une Australopithecus afarensis d'environ 3,2 millions d'années. Pendant qu’ils répertoriaient les ossements dans une tente, la chanson Lucy in the Sky with Diamonds des Beatles, leur inspira le nom de la jeune femme qu’ils venaient de découvrir.

Donald Johanson, un des scientifiques qui a découvert Lucy

Donald Johanson, un des scientifiques qui a découvert Lucy. Crédit photo: AFP Photo/Jenny Vaughan

L'australopithèque qui mesurait entre 3 et 4 pieds, avait les membres supérieurs plus longs que les membres inférieurs et d’autres caractéristiques montrant qu'elle grimpait encore aux arbres en plus d'être bipède. Plus ancien fossile complet à environ 40%, Lucy prouvait que la marche bipède datait de plus de 3 millions d’années. Des recherches ultérieures ont démontré que Lucy n’était pas une lointaine ancêtre du genre Homo tel qu'on le croyait au départ, mais plutôt une cousine de la famille des homidés. Dans la langue locale amharique, Lucy est nommée « Dinqnesh » qui signifie « tu es merveilleuse ». 

Pour en savoir  plus sur nos origines, je vous suggère de revoir l’émission l’Odyssée de l’espèce de Jacques Malaterre:   

Commentaires