Retour

Découvrir une oeuvre de 18 000 ans grâce à son chien

Le 8 septembre 1940, quatre jeunes de la région de Montignac, découvrent l’entrée d’une grotte en suivant le chien de Marcel Ravidat qui poursuivait un lapin. Quelques jours plus tard, le 12 septembre, Marcel revient sur les lieux pour explorer la grotte avec trois autres amis. Sans le savoir, ils venaient de mettre à jour des œuvres rupestres datant de 17 000 à 18 000 ans.

Quelques jours plus tard, les jeunes parlent de leurs découvertes à leurs familles et Léon Laval, un ancien instituteur de la région, avertit le préhistorien Henri Breuil. 

Peinture énigmatique d’un homme à la tête d’oiseau

Peinture énigmatique d’un homme à la tête d’oiseau. Crédit: Peter80

Bien que le site que l’on surnommera la « Chapelle Sixtine de la Préhistoire » fut rapidement classé monument historique, les premiers visiteurs n’ont pas toujours respecté les lieux, certains ont même inscrit leurs initiales sur les murs. Après de grands travaux d’aménagement, le site ouvre ses portes aux visiteurs en 1948. Cependant, le dioxyde de carbone rejeté par la respiration des milliers de visiteurs engendre la multiplication de micro-organismes sur les parois principalement et le site doit fermer moins de vingt ans plus tard.

Pour découvrir ce site exceptionnel que la majorité des préhistoriens considèrent comme un monument religieux, ne manquez pas la visite virtuelle sur le site Lascaux.

On trouve également ce reportage intéressant sur Youtube:

Commentaires