Retour

Des enfants sans pieds trouvés par des archéologues

enfants sans pieds

Des archéologues ont découvert au Pérou les restes d’enfants sans pieds autour d’un ancien temple, et on suppose qu’il s’agit d’enfants offerts en sacrifice lors de cérémonies religieuses.

La découverte a été faite dans la région de Lambayeque, dans le nord du Pérou, par une équipe dirigée par Carlos Wester La Torre, du ministère péruvien de la Culture. Les ruines de l’ancien complexe cérémonial, fait d’un temple et de pyramides, contenaient ainsi plus de 13 sépultures qu’on estime dater du 15e et 16e siècles, sur le site du Chotuna-Chornancap.

Les enfants étaient enterrés deux par deux, à une faible profondeur. Se basant sur ce qu'ils savent de la culture Chimú, les spécialistes croient qu’on a coupé les pieds de ces enfants afin de les offrir en sacrifice aux dieux et qu’ils faisaient office de gardiens des tombes par la suite.

Les recherches se poursuivent et continuent de révéler toute la complexité des rituels qui ont eu lieu pendant 150 ans dans le temple.

Commentaires