Le 9 juin 68, l’Empereur Néron se poignarda à la gorge avec l’aide d’un fidèle serviteur affranchi, Épaphrodite. Coïncidence ou choix volontaire, 6 ans plus tôt, le 9 juin 62, son épouse Claudia Octavia s’était ouvert les veines, après avoir été accusée d’adultère.

Rappelons que Néron, sans pitié pour ses ennemis, avaient aussi fait assassiner sa mère, Aggripine la Jeune, et son frère Britannicus. La plupart des gens se souviennent de Néron en tant que l'Empereur fou qui a brûlé Rome. Détrompez-vous! On peut lui reprocher bien des actes cruels, mais les recherches les plus récentes démontrent qu’il ne serait pas responsable de l'incendie.

Et pour une page d’histoire du cinéma, revoici l’excellente interprétation de Peter Ustinov dans le film Quo Vadis  de 1951.

Commentaires