Derrière quelques-unes des plus grandes inventions du 20e siècle se cachent, parfois à notre grand étonnement, des inventeurs canadiens. Que ce soit dans la médecine, du côté des technologies, de la science ou de l'ordre du quotidien, ces inventions canadiennes ont toutes révolutionné, à leur manière, notre façon de vivre. 

L'insuline est une invention canadienne

Crédit photo: Mr Hyde at Czech Wikipedia

L'insuline.

C'est Frederick Banting qui a découvert en 1921 l'insuline employée pour le traitement du diabète. C'est l'année suivante, avec la collaboration d'un autre chercheur, qu'elle a permis de sauver une première vie. 

Le walkie-talkie est une invention canadienne.

Crédit photo: pixabay - Gustavo Belemmi

Le walkie-talkie.

Le walkie-talkie, ou émetteur-récepteur portatif en français, a été inventé vers 1937 par un ingénieur canadien expert en communication du nom de Donald Hing. À l'époque, il pesait entre 15 et 17 kg. Il servait notamment aux soldats pendant la Seconde Guerre mondiale. 

Le rouleau à peinture est une invention canadienne.

Crédit photo: pixabay - stux

Le rouleau de peinture.

Inventé en 1940 par Norman Breakey, c'est cependant un Américain, Richard Croxton Adams, qui a obtenu le premier brevet sur le rouleau de peinture. 

Le fauteuil roulant électrique est une invention canadienne.

Crédit photo: thinkstock - johnqsbf

Le fauteuil roulant électrique.

Le fauteuil roulant électrique a été inventé par George Klein, qui l'a conçu initialement afin d'aider d'anciens combattants blessés à la Seconde Guerre mondiale. George Klein est l'un des inventeurs canadiens les plus prolifiques du 20e siècle, même si celui-ci n'était pas bien doué à l'école. 

La purée de pomme de terre instantanée est une invention canadienne.

Crédit photo: thinkstock - Anna Kurzaeva

La purée de pommes de terre instantanée.

Les aliments prêts à servir, comme la purée instantanée, sont apparus dans les maisons après la Seconde Guerre mondiale. Inventée par Edward Anton Maria Asselbergs en 1960, la purée instantanée se retrouve en épicerie depuis 1962. 

Le sonar est une invention canadienne.

Crédit photo: thinkstock - Makhnach_M

Le sonar.

C'est en travaillant pour une compagnie spécialisée dans les signaux de sous-marins que l'ingénieur canadien Reginald Fessenden a construit un premier système de sonar en 1912. Développé pour les sous-marins pendant la guerre, son développement a aussi été motivé par la catastrophe du Titanic. 

Le téléavertisseur est une invention canadienne.

Crédit photo: thinkstock - Creatas

La radiomessagerie et la pagette.

La radiomessagerie est inventée par Alfred J. Gross en 1949, alors qu'il effectue des tests pour la signalisation téléphonique à distance, sans fil. Il visait à ce que ce système soit utilisé par des médecins, ce qui est le cas aujourd'hui. Toutefois à l'époque, ceux-ci redoutaient que le système ne bouleverse les patients. 

Le téléphone est une invention canadienne.

Crédit photo: thinkstock - Andy Crawford

Le téléphone.

Alexander Graham Bell, le scientifique, ingénieur et inventeur canadien d’origine écossaise est surtout connu pour l'invention du téléphone autour de 1875. La mère et la femme d'Alexander Bell étaient toutes deux sourdes, ce qui a sans doute motivé ses recherches sur l'audition, les appareils auditifs, etc. Bell refusa toutefois d'avoir un téléphone dans son laboratoire, il le trouvait trop intrusif. 

Le sac poubelle est une invention canadienne.

Crédit photo: thinkstock - Erdosain

Le sac à poubelle.

Le sac à poubelle ou sac à ordures a été créé en 1950 par les Canadiens Harry Wasylyk, Larry Hansen et Frank Plomp. D'abord conçus pour un usage commercial plutôt que domestique, les sacs ont d'abord été vendus à l'Hôpital général de Winnipeg. Les premiers sacs à ordures verts, commercialisés pour la maison sont arrivés avec Glad à la fin des années 1960. 

Le stimulateur cardiaque est une invention canadienne.

Crédit photo: thinkstock - Paperkites

Le stimulateur cardiaque (heart pacemaker en anglais).

John Alexander «Jack» Hopps était l'un des pionniers du stimulateur cardiaque sur lequel il a travaillé à partir de 1949, avec Wilfred Bigelow et John Callaghan. Voyant le jour en 1951, le premier stimulateur cardiaque sera pour la première fois implanté dans un corps humain en 1958. 

Plus d'articles

Commentaires