Retour

Hiroshima et Nagasaki : l'horreur qu'il ne faut jamais oublier

Nagasaki 9 août 1945 Photo prise par Charles Levy à bord du B-29

Le 6 août 1945, un B-29 américain larguait la première bombe atomique sur la ville d'Hiroshima au Japon. La bombe nommée Little Boy avait été armée en vol parce qu'on craignait que l'appareil s'écrase. On estime qu’il y avait environ 255 000 personnes dans la ville au moment de l’explosion et les chiffres officiels varient de 70 000 à 140 000 victimes en plus des décès indirects survenus à la suite des radiations. Il faut revoir ces images pour se rappeler la force de destruction de ces engins qui n'ont cessé de se perfectionner depuis la Seconde Guerre mondiale.

Cette infographie du Figaro montre la répartition des armes nucléaires dans le monde en 2010.

Trois jours plus tard, la ville de Nagasaki subissait le même sort :

Commentaires