Retour

L'étonnante histoire du téléphone

Ah le téléphone! Si cette invention est aujourd'hui omniprésente et indissociable à bien des activités, il fut pourtant un temps où un très petit nombre pouvait seulement envisager en faire usage.

À l’occasion de Allô, Montréal! Les collections historiques de Bell, une exposition présentée au musée Pointe-à-Callière, voici quelques faits saillants parfois bien surprenants sur l’histoire du téléphone.

La controverse de la paternité

Antonio Meucci, inventeur

wikipedia.org

Comme la plupart d’entre vous le savez, Alexander Graham Bell, ne fut pas le seul à travailler à cette invention.

L’inventeur italo-américain Antonio Meucci, avait lui aussi proposé un prototype, « le telettrofono », pour lequel il déposa un brevet en 1871, soit 5 ans avant Bell! Bell déposa le sien en 1876... doublant l’inventeur Elisha Gray de seulement quelques heures!

Monsieur Watson

La première liaison téléphonique a lieu le 10 mars 1876. C’est ce jour-là, que Bell parvient à « appeler » son assistant situé dans une autre pièce, lui transmettant cette phrase toujours célèbre: « Monsieur Watson, venez vite, j'ai besoin de vous! », réalisant, lorsque Thomas Watson arrive à la rescousse, que son message a bien été transmis via l'engin.

Le téléphone « boîte de conserve »

Téléphone boîte de conserve

wikipedia.org

Avant l'invention du téléphone électromagnétique, des objets mécaniques et acoustiques permettent de transmettre le son et la voix.

Souvent basés sur des tuyaux ou d'autres objets physiques, le téléphone « tin-can », ou « boîte de conserve » en français, aussi appelé téléphone de l'amant, n'est d'ailleurs pas qu'un jeu d'enfants. À l’aide de 2 diaphragmes reliés avec du fil, les vibrations mécaniques transmettent les ondes sonores d'un bout du fil à l'autre.


10 inventions qu’on doit à la Seconde Guerre mondiale


Les « demoiselles du téléphone »

Téléphonistes au central Main en 1929.

Téléphonistes au central Main en 1929. © Collections historiques de Bell

Avant l’arrivée de l’automatique, il faut avoir recours à un commutateur téléphonique.

C’est là qu’interviennent les fameuses « demoiselles du téléphone » ou les téléphonistes qui reçoivent les demandes d'appel des abonnés pour les mettre en liaison. Le plus souvent, il s'agit de jeunes femmes célibataires issues de bonnes familles, et sachant faire preuve de... discrétion!

De New York à San Francisco

Premier appel entre San Francisco et New York

Graham Bell s'apprêtant à téléphoner à San Francisco de New York. Irving Underhill - Bonham's

Graham Bell ne vivra pas assez vieux pour être témoin de la première liaison téléphonique outre-Atlantique, mais avec son fidèle assistant Watson, il réalisera la première liaison téléphonique d’une côte à l’autre (coast to coast), entre New York et San Francisco le 25 janvier 1915.

Il répètera alors à son cher Watson, « Monsieur Watson, venez, j'ai besoin de vous! » 

Du Blake au Princess

Princess Phone

Western Electric Company Princess via wikimedia.org

Le téléphone a pris bien des formes depuis ses débuts. Du téléphone Blake, un des premiers téléphones fabriqués au Canada et dont la batterie d'alimentation se trouve à l'intérieur de son boîtier, en passant par le téléphone fixe connaîtra lui aussi bien des modes.

Certains se souviendront peut-être du téléphone Princess lancé vers 1960 et destiné à une clientèle féminine, ou encore du modèle Vista 350, lancé en 1996, qui permet de voir le nom de notre interlocuteur sur l’écran.  

... Sans oublier le DynaTAC 8000

Le téléphone portable DynaTAC

via news18.com

Ou le premier téléphone mobile portable testé en 1973 par Martin Cooper de Motorola. Révolutionnaire, malgré son poids (1kg), ses 25 cm et son autonomie de 30 minutes (pour 10 heures de chargement), le DynaTAC 8000 sera commercialisé à partir de 1983 sur le réseau d'AT&T aux États-Unis.

À noter qu'il était disponible pour la très peu modique somme de 3 995$ en 1984!

Sur ce, rendez-vous à l’exposition pour voir plus de 250 objets, photographies, documents, extraits de chansons et de films d’archives, témoignant tous de la fascinante histoire du téléphone.

Plus d'articles